Le Cambodge marque le 29e anniversaire de l’inscription d’Angkor au patrimoine de l'UNESCO

Le Premier ministre Hun Sen a adressé aujourd’hui ses félicitations à l’occasion du 29e anniversaire de l’inscription d’Angkor sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO (14 décembre 1992 - 14 décembre 2021).

Angkor. Photographie Rémi Abad
Angkor. Photographie Rémi Abad
« Le parc archéologique d’Angkor est un immense ensemble architectural construit à la gloire de Vishnou. Les temples, le style, les inscriptions et les sculptures sacrées témoignent du mode de vie, des traditions, des coutumes, des croyances, des religions, de la culture et des courants économiques de l’époque d’Angkor », a-t-il déclaré.

Angkor représente l’ensemble de l’art khmer du 9e au 14e siècle et une identité culturelle nationale et une fierté nationale, a-t-il souligné, rappelant qu’Angkor a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial lors de la 16e réunion du Comité du patrimoine mondial le 14 décembre 1992 à Santa Fe, aux États-Unis.

Le Premier ministre a appelé ses compatriotes à aimer et à participer à la préservation du précieux patrimoine de la nation et du monde entier.

Angkor est l’un des sites archéologiques les plus importants d’Asie du Sud-Est. S’étendant sur quelque 400 kilomètres carrés, y compris une zone forestière, le parc archéologique d’Angkor contient les magnifiques vestiges des différentes capitales de l’empire khmer, du IXe au XVe siècle.

Ils comprennent le célèbre temple d’Angkor Wat, Angkor Thom et le temple du Bayon avec ses innombrables décorations sculpturales. L’UNESCO a mis en place un vaste programme pour sauvegarder ce site symbolique et ses environs.

AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône