La construction de la plus grande usine de traitement des eaux du Cambodge achevée à 60%

Les travaux de construction de la plus grande usine de traitement des eaux du Cambodge sont désormais achevés à 60 %, a annoncé l'entreprise publique PPWSA lors d'une visite sur le terrain avec des responsables du ministère de l'Industrie, de la Science, de la Technologie et de l'Innovation, du ministère de l'Économie et des Finances, de l'Agence française de développement (AFD), de la Banque européenne d'investissement (BEI) et de l'Union européenne (UE).

La station de traitement d'eau de Bakheng est maintenant achevée à 60%
La station de traitement d'eau de Bakheng est maintenant achevée à 60%

Selon le communiqué de presse de la Phnom Penh Water Supply Authority (PPWSA), les installations de production d’eau de Bakheng augmenteront de 65 % la capacité de production d’eau de Phnom Penh.

La PPWSA est confrontée à une augmentation rapide de la demande en eau depuis le début des années 2010, stimulée par d’intenses activités de construction et la croissance démographique.

« Après avoir doublé sa capacité de production d’eau entre 2012 et 2017, la PPWSA vise désormais à maintenir sa couverture de la demande en eau et à étendre sa zone de service à 100 % de la ville d’ici 2025, avec le soutien conjoint de l’AFD, de la BEI et de l’UE », indique PPWSA

Le projet d’approvisionnement en eau de Bakheng est le principal chantier d’infrastructure défini dans le troisième plan directeur 2016-2030 de PPWSA. La capacité de production totale des installations sera de 390 000 m3/jour construite en deux phases.

Cette capacité supplémentaire sera suffisante pour répondre à la pénurie actuelle de Phnom Penh, estimée à 200 000 m3 d’eau par jour pendant le pic de la saison sèche. Un an seulement après la cérémonie de pose de la première pierre présidée par le Premier ministre Hun Sen, la phase 1 du projet est déjà achevée à 60 % et devrait être mise en service au premier trimestre 2023. La pleine capacité sera atteinte un an plus tard, après l’achèvement de la phase 2.

Le projet d'approvisionnement en eau de Bakheng est le principal chantier d'infrastructure défini dans le troisième plan directeur 2016-2030 de PPWSA
Le projet d'approvisionnement en eau de Bakheng est le principal chantier d'infrastructure défini dans le troisième plan directeur 2016-2030 de PPWSA

Le projet est financé par deux prêts d’une valeur de 186,4 millions de dollars de l’AFD, un prêt de 100 millions de dollars de la BEI, une subvention de 15 millions de dollars de l’UE par le biais de la Facilité d’investissement pour l’Asie et un investissement direct de PPWSA d’une valeur de 80 millions de dollars. La subvention de l’UE vise spécifiquement la connexion des communautés pauvres vivant dans les zones périurbaines de Phnom Penh.

Lors de la visite sur le terrain, Yazid Bensaïd, directeur régional de l’AFD pour l’Asie du Sud-Est, a déclaré :

« L’AFD se félicite de l’avancement rapide de la station de Bakheng. Notre partenaire de plus de 20 ans, PPWSA, démontre une fois de plus son efficacité dans la mise en œuvre de travaux de grande envergure. Alors que la saison sèche est déjà bien entamée et que la pression sur les ressources en eau augmente, ces progrès sont une source d’espoir pour les habitants de Phnom Penh ! »

Kris Peeters, vice-président de la BEI, en charge des opérations au Cambodge, a déclaré que la coopération entre le gouvernement royal du Cambodge et Team Europe, notamment la Banque européenne d’investissement, la Banque de l’Union européenne, pour la mise en œuvre du projet Bakheng est un excellent exemple de la façon dont les nations peuvent travailler ensemble pour améliorer la vie et les perspectives économiques, sociales et sanitaires de leurs populations.

« Ensemble, nous avons jeté les bases d’une croissance et d’un développement verts et durables de Phnom Penh, et construit des ponts entre le Cambodge et l’Union européenne sur la base de la solidarité et du respect mutuel. L’accès facile à une eau potable et saine deviendra bientôt une réalité pour des centaines de milliers de personnes à Phnom Penh et je suis ravi de voir la BEI participer à cette formidable réalisation. Je suis convaincu que la mise en place d’EIB Global, une branche dédiée aux opérations de la BEI à l’extérieur de l’UE, nous permettra de reproduire des projets comme celui de Bakheng et d’accroître notre impact dans plus de 160 pays du monde que nous soutenons », a-t-il ajouté.

« Les travaux de construction du projet d’approvisionnement en eau de Bakheng ont beaucoup progressé, comme nous pouvons le constater aujourd’hui, un an après la cérémonie de pose de la première pierre en 2021. »

« Nous sommes ravis de constater ces progrès, et que l’Union européenne ait soutenu l’un des plus importants projets d’infrastructure au Cambodge. Il permettra de remédier à la pénurie d’eau potable à Phnom Penh, en garantissant aux habitants un approvisionnement en eau suffisant dans les années à venir, en créant des opportunités pour des milliers d’emplois et en augmentant le niveau de vie de la population »

« Le programme Bakheng représente un exemple concret de l’esprit de Team Europe, où nous mobilisons nos investissements communs au profit du Cambodge, faisant de Phnom Penh un meilleur endroit pour vivre et investir dans un avenir proche ! » a déclaré M. Tihamer CZIKA, Chargé d’Affaires a.i. de la Délégation de l’UE au Cambodge.

Pour sa part, S.E. LONG Naro, directeur général de PPWSA, a déclaré : « En collaboration avec l’AFD, la BEI et d’autres partenaires de développement, PPWSA continue de rénover, de réhabiliter et de développer ses installations et réseaux de production d’eau. Après l’achèvement du projet d’approvisionnement en eau de Bakheng en 2024, notre capacité de production passera de 600 000 m3/jour à 1 000 000 m3/jour. Cela permettra de répondre à l’augmentation de la demande en eau à Phnom Penh et à l’expansion de la capitale dans toutes les directions. L’achèvement de ce projet contribuera à la réalisation de l’objectif 6 des CSDG du gouvernement royal du Cambodge, qui vise à ce que 100 % des personnes vivant dans les zones urbaines aient accès à l’eau potable d’ici 2025. »

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône