L’Autorité nationale Apsara et le ministère de la Culture célèbrent « Angkor Thanksgiving »

Le Royaume a décidé d’organiser un événement annuel, « Angkor Thanksgiving », à partir de 2022. L’intention est de commémorer les réalisations des ancêtres cambodgiens et des anciens rois qui ont construit des temples restés érigés pendant des siècles et qui ont ainsi inspiré toutes les générations du pays.

L’Autorité nationale Apsara et le ministère de la Culture célèbrent « Angkor Thanksgiving », mardi. Autorité Nationale Apsara
L’Autorité nationale Apsara et le ministère de la Culture célèbrent « Angkor Thanksgiving », mardi. Autorité Nationale Apsara - AKP

Cette année, l’événement Angkor Thanksgiving dure trois jours, du 14 au 16 décembre. Il comprend des cérémonies religieuses et des spectacles artistiques, notamment du théâtre d’ombres. Il s'agit en fait d'une célébration « test » en préalable à la préparation du grand événement prévu pour 2022.

S’exprimant hier lors de cérémonie d’ouverture devant le temple d’Angkor Wat, S.E Phoeurng Sackona, ministre de la Culture et des beaux-arts, a déclaré que celle-ci commencerait chaque année à cette date en reconnaissance de l’inscription d’Angkor Wat sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, qui a eu lieu le 14 décembre 1992.

L’événement sera promu avec le slogan « Cambodge, le Royaume des Merveilles » et s’efforcera de montrer la fierté nationale pour le patrimoine culturel ancien et la riche histoire du pays.

S.E Phoeurng Sackona, ministre de la Culture et des beaux-arts
S.E Phoeurng Sackona, ministre de la Culture et des beaux-arts. AKP

« Angkor Thanksgiving », qui débutera en 2022, vise à contribuer au plan directeur de développement du tourisme de Siem Reap (2021-2035) et à jouer un rôle dans la relance du secteur du tourisme au Cambodge.

« L’événement est destiné à attirer les touristes nationaux et internationaux pour les encourager à visiter Angkor Wat au moins une fois par an et après avoir visité une fois, ils voudront visiter à nouveau », a-t-elle déclaré.

Mme Sackona espère que cette initiative encouragera également davantage de parrainages et de soutiens de la part du secteur privé pour financer des programmes bénéfiques à la préservation et à la promotion du patrimoine national cambodgien.

Elle a également souligné qu’Angkor Wat constituait un symbole d’amitié et de solidarité nationale et internationale en raison de l’aide considérable que les autres nations ont apportée à sa conservation depuis 1993 et du travail dévoué de tant de Cambodgiens à cette mission.

Le Royaume a décidé d’organiser un événement annuel, « Angkor Thanksgiving », à partir de 2022.
Le Royaume a décidé d’organiser un événement annuel, « Angkor Thanksgiving », à partir de 2022. AKP

« La cérémonie témoignera également de la gratitude pour la paix dont jouit aujourd’hui notre nation grâce aux efforts du gouvernement qui a toujours considéré la préservation du patrimoine national comme une priorité et envoie constamment un message au public pour qu’il participe à la protection du patrimoine national pour notre bien commun », a-t-elle ajouté.

La ministre des Relations avec le Sénat et de l’inspection de l’Assemblée nationale, Mme Men Sam An
La ministre des Relations avec le Sénat et de l’inspection de l’Assemblée nationale, Mme Men Sam An. AKP

La ministre des Relations avec le Sénat et de l’inspection de l’Assemblée nationale, Mme Men Sam An, a déclaré être fière et honorée de participer à cet événement :

« Depuis qu’il est devenu un site du patrimoine, le parc archéologique d’Angkor a été reconnu non seulement comme un exemple de la grande richesse culturelle du Cambodge, mais aussi désormais dans le monde entier comme faisant partie de la richesse culturelle de toute l’humanité »

Elle a ajouté qu’Angkor Wat est un chef-d’œuvre qui témoigne des incroyables talents créatifs des Cambodgiens, qui ont créé une civilisation dont les monuments ont traversé les siècles comme des parangons de l’histoire de l’humanité.

Sam An a également encouragé le public à aider le gouvernement à protéger Angkor, à préserver la culture khmère et à promouvoir le patrimoine national pour « éviter sa destruction par l’homme ou les éléments naturels ».

Lay Samean avec notre partenaire The Phnom Penh Post

Photographies : Khuth Sao - AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône