Cambodge & Tourisme : S.E. Dr Thong Khon, dynamiser l'écotourisme avec les communautés

Le ministère du Tourisme a identifié quatre destinations d’écotourisme prioritaires qui présentent un certain potentiel, mais auraient besoin d’une aide au développement supplémentaire.

Phat Sanday, communauté de pêcheurs à Kampong Svay, province de Kampong Thom

Quatre communautés

Cela a été évoqué lors de la 5e réunion du groupe de travail interministériel sur la gestion et le développement du tourisme communautaire et de l’écotourisme, présidé par S.E. Dr Thong Khon, ministre du Tourisme et également Président de ce groupe de travail. La réunion a eu lieu en présence de S.E. Say Sam Al, ministre de l’Environnement et Vice-Président du groupe de travail interministériel. Quatre communautés d’écotourisme, susceptibles de recevoir une aide au développement de la part du ministère du Tourisme et d’autres ministères et institutions concernés, ont été identifiées :

  • Roleak Kang Cheurng (Phnom Khnong Phsar) à Oral, province de Kampong Speu,

  • Phat Sanday — une communauté de pêcheurs à Kampong Svay, province de Kampong Thom

  • Teuk Chop Khnarpor, province de Siem Reap

  • Boeng Sne dans la province de Prey Veng

Freins au développement

Plusieurs problèmes constituant de sérieux freins au développement de ces quatre communautés ont été identifiés et exposés par les enquêteurs du ministère tels : le manque d’infrastructures, les routes en mauvais état, les problèmes environnementaux et d’assainissement le manque d’eau potable et d’électricité, et les services téléphoniques et Internet médiocres. Aussi il n’existe aucun guide touristique professionnel dans chacune de ces communautés. Face à ces lacunes, le ministère du Tourisme a demandé aux ministères et institutions compétents de :

« contribuer à développer ensemble des aides pour la communauté afin que la destination touristique de ces communautés puisse être développée de manière durable, innovante et responsable ».
Phat Sanday

Opportunité

Le ministre du Tourisme a déclaré que ses agents poursuivraient la recherche et l’identification d’autres communautés touristiques de ce type pour fournir des aides. Concernant cette orientation et ce choix d’aider des entreprises de ce secteur, S.E. Dr Thong Khon a précisé :

« Bien que la propagation du Covid-19 soit un frein, c’est aussi une opportunité de dynamiser le tourisme local auprès des communautés touristiques et des sites d’écotourisme qui ont contribué à atténuer l’impact de la crise sanitaire ».

« Les touristes se tournent plus volontiers vers l’aventure, le tourisme communautaire et l’écotourisme plutôt que vers des destinations collectives »

Le ministre a ajouté que l’intégration des activités de tourisme et d’écotourisme présente de nombreux avantages, tels que créer des emplois, des revenus et du développement local. Il a expliqué toutefois avoir besoin de l’aide des autres ministères et administrations, notamment du ministère de l’Environnement et de l’administration des pêches.

S.E. Dr Thong Khon

Le ministre a annoncé que son secrétariat assurera la coordination avec les représentants des ministères et institutions concernés pour résoudre les problèmes des quatre communautés prioritaires. Il a également confirmé que le 2e Forum national de l’écotourisme aurait lieu, mais « conformément aux règles de sécurité et directives prévues pour prévenir la maladie Covid-19 ».

Le groupe de travail devra se réunir au plus tard dans les six mois qui viennent pour faire le point sur la résolution des problèmes des communautés d’écotourisme précédemment évoqués.

Illustrations : WorldFish cc & AKP

Cambodge_Mag_807x123_FR.jpg

S'abonner à Cambodgemag

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône