Cambodge : La diplomatie économique pour aider à stimuler l’économie dans la crise du COVID-19

Le Cambodge fait la promotion de la diplomatie économique qui, selon lui, contribuerait de manière substantielle à stimuler la croissance économique dans le contexte de la crise du COVID-19.

réunion sur la mise en œuvre de la stratégie de diplomatie économique 2021-2023
Réunion sur la mise en œuvre de la stratégie de diplomatie économique 2021-2023

Lors d’une présentation à la 2e réunion sur la mise en œuvre de la stratégie de diplomatie économique 2021-2023 qui s’est tenue le 11 juin au matin par vidéoconférence, S.E. Prak David, sous-secrétaire d’État au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAE-CI), a déclaré que le Cambodge avait opté pour une économie ouverte, mais la crise du COVID-19 a eu un impact négatif sur la chaîne d’approvisionnement mondiale et le tourisme international, ce qui a provoqué un ralentissement de l’économie cambodgienne en 2020.

« Pour pérenniser la croissance économique, le Cambodge doit continuer à intégrer son économie dans l’économie régionale et mondiale grâce à son atout majeur, à savoir la stratégie de diplomatie économique », a-t-il souligné.

Dans son discours d’ouverture, le secrétaire d’État au MAE-CI, S.E. Nhim Khemara, a mis l’accent sur le rôle clé joué par le secteur privé dans la mise en œuvre efficace de la diplomatie économique, ainsi que sur le rôle du MAE-CI dans la coordination des travaux avec les institutions nationales concernées et le secteur privé.

Lancée le 18 janvier 2021 sous la présidence de S.E. Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre du MAE-IC, la stratégie de diplomatie économique 2021-2023 vise à contribuer à la réalisation de la vision du gouvernement royal : transformer le Cambodge en une économie à revenu moyen supérieur d’ici 2030 et en une nation développée d’ici 2050, par la promotion du commerce international, l’attraction d’investissements étrangers directs, le renforcement du secteur du tourisme et la stimulation des échanges culturels et sportifs.

Des diplomates cambodgiens accrédités auprès de pays étrangers et des représentants de la Chambre de commerce du Cambodge et du secteur privé ont participé à cette deuxième réunion virtuelle. La première avait eu lieu le 9 juin 2021 en présence de S.E. Ouch Borith, ministre délégué auprès du Premier ministre et secrétaire d’État permanent du MAE-IC.

C. Nika - AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône