Cambodge & Environnement : Amendes pour les visiteurs peu respectueux des zones touristiques

Le porte-parole du ministère de l’Environnement, Neth Pheaktra, a annoncé que les visiteurs qui jetteraient des déchets dans les zones touristiques s’exposent à des amendes de 20 000 riels (5 dollars).

Koh Rong, Preah Sihanouk
Koh Rong, Preah Sihanouk. Photo Paul Szewczyk

Les visiteurs qui jettent des déchets dans les zones touristiques s’exposent à des amendes de 20 000 riels (5 dollars), indique le ministère de l’Environnement. Selon lui, les destinations touristiques locales sont devenues populaires, mais les déchets dans ces régions demeurent un problème.

Pour y remédier, le ministère a placé des poubelles et des fûts à brûler dans ces régions, mais certains touristes ne les utilisent pas et laissent des déchets sur le sol.

« Certaines personnes sont conscientes des problèmes environnementaux, mais il y en a encore qui jettent leurs déchets sans réfléchir », explique Neth Pheaktra.

Selon lui, attirer les touristes dans les zones rurales permet de générer des revenus pour les populations locales et de protéger les ressources naturelles dans les zones où la déforestation est un problème.

M. Pheaktra exhorte donc tous les touristes à jeter leurs déchets dans les poubelles avant leur départ.

« Cela contribuera à préserver l’écotourisme, à attirer davantage de visiteurs et à améliorer la vie des populations locales »

Le ministère gère actuellement 71 zones naturelles protégées couvrant environ 7,2 millions d’hectares.

Le ministère a créé 132 communautés de protection de la nature, dont 36 fournissent des services touristiques. Le ministère travaille actuellement sur 18 grands projets de développement de l’écotourisme et 196 de petite taille.

Choeun Sreynoy et Meng Seavmey avec l’aimable autorisation de Cambodianess

114 vues0 commentaire