top of page
Ancre 1

Cambodge : Dépôt de gerbes à l'occasion de la Journée internationale des Casques bleus de l'ONU

Le Cambodge et l'ONU accueillaient hier matin une cérémonie de dépôt de gerbes à l'occasion de la Journée internationale des Casques bleus de l'ONU à l'école de formation des forces multinationales de maintien de la paix (PKO).

Dépôt de gerbes à l'occasion de la Journée internationale des Casques bleus de l'ONU

La cérémonie était présidée par Samdech Pichey Sena Tea Banh, ministre de la Défense nationale, et par M. Jo Scheuer, coordonnateur résident des Nations Unies.

Samdech Tea Banh a rappelé que cela faisait 17 ans que le Cambodge participait aux missions de maintien de la paix de l’ONU dans de nombreux pays, et que le gouvernement royal restait déterminé à participer à ces missions pour contribuer à la paix dans le monde.

S.E. le général Sem Sovanny, directeur général du Centre national pour le déminage des forces de maintien de la paix, des mines et des restes explosifs de guerre (NPMEC), a déclaré qu’au cours des opérations de maintien de la paix de l’APRONUC au Cambodge en 1992 et 1993, plus de 15 000 soldats de l’APRONUC, 3 000 membres de la police civile et 900 membres du personnel civil de 45 pays sont venus remplir la mission de maintien de la paix au Cambodge, et 82 membres de l’APRONUC de 27 pays y ont perdu la vie.

En 17 ans, le Cambodge a envoyé plus de 9 000 soldats participer à des missions de maintien de la paix sous l’égide des Nations unies dans neuf pays, tandis que quelque 900 bérets bleus cambodgiens remplissent actuellement leur mission dans quatre pays : Sud-Soudan, Liban, Afrique centrale et Mali.

M. Jo Scheuer a déclaré que le maintien de la paix était devenu de plus en plus difficile et dangereux. Les soldats de la paix sont la cible de groupes armés et de terroristes.

« La contribution significative du Royaume du Cambodge aux opérations de maintien de la paix de l’ONU est très appréciée », a-t-il souligné. « Je suis vraiment reconnaissant aux Cambodgiens et Cambodgiennes qui décident de rejoindre les forces des bérets bleus. Vous faites désormais partie de la famille des Nations unies ».

En 17 ans, les soldats de la paix cambodgiens ont obtenu de nombreux succès, mais 11 d’entre eux ont perdu la vie.

AKP

Mots-clés :

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil    Actualité   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport     Société     Environnement 

bottom of page