Cambodge & Culture : L'artiste Mak Remissa sur la liste des finalistes du prestigieux Prix Pictet

La liste des treize photographes sélectionnés pour la neuvième édition du Prix Pictet, le prix mondial de la photographie et du développement durable, a été annoncée lors de la semaine d’ouverture du festival international de photographie Les Rencontres d’Arles.

Mak Remissa
Mak Remissa

Une série de photos intitulée « Left 3 Days » du photographe cambodgien Mak Remissa a été présélectionnée pour la catégorie des 12 meilleures photos dans la catégorie « World Fire » dans la nuit du 8 juillet 2019.

S’adressant au journal local SABAY, Mak Remissa a déclaré : « Je suis très heureux et fier que mon travail ait été présélectionné pour le Prix Pictet — le prix mondial de la photographie et de la durabilité.

« C’est une occasion d’en apprendre davantage sur le travail de tous les artistes participants, c’est aussi une grande fierté pour moi et pour le Cambodge »

Il a précisé que pour participer à ce concours, les œuvres sont sélectionnées parmi l’organisation, qui compte au total 300 personnes dans le monde et, en ce qui le concerne, Christian Caujolle a choisi la photo libre « Wildfire » et Jessica Hubbard Marr celle intitulée « Left 3 Days ».

« Left 3 Days »
« Left 3 Days »

« Je tiens à vous remercier tous deux d’avoir choisi mon travail pour participer à ce concours», a déclaré le photographe cambodgien.

Mak Remissa a précisé que les gagnants des 12 meilleures photos du concours seront annoncés lors de l’exposition du 15 décembre 2021 au Victoria and Albert Museum de Londres, en Angleterre.

Selon le site Web de l’organisation, prixpictet.com, les gagnants de ce concours recevront un prix pouvant atteindre 100 000 dollars américains. Les 4 700 participants devaient présenter des œuvres sur neuf thèmes : Eau, Terre, Croissance, Énergie, Consommation, Perturbation, Espace, Espoir et Feu.

Mak Remissa a également exposé au Musée Guimet (France), à la National Gallery of Victoria (NGV) et au Musée de l’Élysée (Suisse). L’œuvre d’art « Fish and Ants » est exposée en permanence au Singapore Art Museum, et a été exposée à Phnom Penh depuis 1996 et à l’étranger : États-Unis, France, Canada, Australie, Suisse, Espagne, Suède, Chine, Japon, Singapour et Myanmar.

40 vues0 commentaire