Angkor & Actualité : Seconde phase de la restauration du pont Ta Ong

Les experts du Département de la conservation des monuments et de l’archéologie préventive de l’Autorité nationale APSARA (ANA) sont actuellement en train de restaurer le pont Ta Ong, un ouvrage ancien construit pendant la période angkorienne.

Seconde phase de la restauration du pont Ta Ong
Seconde phase de la restauration du pont Ta Ong

L’ancien pont Ta Ong, situé dans le village de Chong Spean, commune de Khvav, est très vieux et délabré en de nombreux endroits. Il présente des fissures, certaines pierres sont tombées dans la partie centrale du pont des deux côtés, et d’autres parties sont également confrontées au même risque.

Le pont a été construit en latérite et arbore une sculpture en grès représentant un Bouddha en méditation assis au centre d’un Naga à neuf têtes pendant la période angkorienne dans le style Bayon.

Seconde phase de la restauration du pont Ta Ong

Selon l’ANA, la réhabilitation des fondations de ce pont ancien vise à renforcer sa structure notamment pour faciliter l’écoulement de l’eau afin d’éviter les inondations et attirer davantage de touristes vers ce site.

M.Puth Soth, chargé de la restauration de ce pont, a précisé que sur le côté sud du pont Ta Ong, on observait beaucoup de détériorations, comme des chutes de pierres à deux endroits et un mur du pont fissuré.

L’équipe de M. Soth restaure actuellement les pierres, renforce les piliers du pont qui se sont effondrés et répare le mur fissuré à l’est. Dans le même temps, la balustrade de Naga est restaurée sur une longueur totale de 70 mètres.

Selon Puth Soth, les facteurs qui ont endommagé le pont de Ta Ong sont le temps, les facteurs naturels et à la pression exercée par le passage des visiteurs.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône