Économie & UE : Le secteur du textile demande le report du retrait du régime TSA

Les représentants des fabricants de vêtements, de chaussures et d’articles de voyage du Cambodge demandent à la Commission européenne (CE) de reporter le retrait du régime commercial préférentiel « Tout sauf les Armes » (TSA) de 12 mois.

Travailleuses du textile. Photographie ILO (CC)

L’Association des fabricants de vêtements du Cambodge, la Cambodia Footwear Association (CFA) et la Chambre de commerce européenne du Cambodge (EuroCham) ont soumis mardi une lettre conjointe à la Commission européenne.

Le document indique que la pandémie de Covid-19 a stoppé la production et ralenti la demande mondiale, provoquant de sérieuses difficultés aux fabricants et aux travailleurs de cette industrie.

Secteur en crise

Environ 250 usines cambodgiennes ont dû suspendre leurs activités et 130 000 travailleurs du secteur, dont la plupart sont des femmes, ont perdu leur emploi. Il est à craindre que ce nombre augmente sensiblement dans les mois à venir. Au cours du premier trimestre 2020, de nombreux acheteurs ont annulé leurs commandes. On estime que les ventes de vêtements, de chaussures et d’articles de voyage cambodgiens au deuxième trimestre de l’année devraient chuter de 50 à 60 % par rapport à 2019.

« Nous demandons à la Commission européenne de maintenir le régime préférentiel jusqu’en août 2021 pour permettre au secteur de se redresser », demandent les représentants du secteur

L’Union européenne (UE) est le plus grand partenaire commercial du Cambodge, elle représentait 45 % des exportations cambodgiennes en 2018. Les exportations vers ce marché ont atteint 5,5 milliards de dollars US cette même année. La majeure partie des exportations est entrée dans l’UE dans le cadre des préférences tarifaires du programme « Tout Sauf les Armes ». Le Cambodge est le deuxième utilisateur de ces préférences après le Bangladesh.

Banniere Cambodge Mag.jpg
KHEMA

La Poste, Pasteur et Angkor

Démarrez la journée du bon pied grâce au désormais iconique petit-déjeuner à volonté de Khéma.

Viennoiseries, œufs, pancakes, boissons chaudes et bien plus encore pour $14 seulement par personne.

Du lundi au vendredi de 6:30 à 11:00, et jusqu’à 15:00 le week-end.

MALIS

Phnom Penh et Siem Reap

Savourez un petit-déjeuner cambodgien typique dans la quiétude des restaurants Malis. Sélection de soupes, nouilles et autres plats et boissons typiques à volonté pour seulement $8. 

 

Offre valable à Malis Phnom Penh et Malis Siem Reap, tous les jours de 6h00 à 10h00.

1V7A0274.jpg
TOPAZ

Phnom Penh

Tradition et gastronomie françaises au cœur de Phnom Penh. 

Découvrez notre déjeuner d’affaires à partir de $19++, verre de vin compris, tous les jours de 11h30 à 14h.

Prix en dollars US soumis à des frais de couvert de 7% et à une taxe gouvernementale de 10%

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône