Économie : Chute du cours de l’action NagaCorp, mais un résultat semestriel meilleur que prévu

Le cours de l’action de NagaCorp Ltd (SHKE : 3918), cotée à Hong Kong — l’exploitant exclusif du casino de Phnom Penh Naga World — a chuté de 35 % à 6,41 HKD au cours des 12 derniers mois, car les préoccupations persistantes liées au COVID et l’escalade des conflits sociaux locaux ont eu un impact sur les opérations.

Chute du cours de l’action NagaCorp, mais un résultat semestriel meilleur que prévu
Chute du cours de l’action NagaCorp, mais un résultat semestriel meilleur que prévu

Le service des relations avec les investisseurs de NagaCorp n’a pas encore répondu aux manifestants après que la société a eu licencié plus de 1 300 personnes en avril de l’année dernière.

Ces licenciements massifs représentent environ 16 % de la main-d’œuvre locale. Certains groupes accusent la société d’avoir injustement ciblé les membres des syndicats.

La société a annoncé un résultat semestriel meilleur que prévu en 2021 après avoir réussi à afficher un bénéfice net de 17,7 millions de dollars au premier semestre malgré sa fermeture de mars à septembre l’année dernière.

Au 30 juin 2021, la trésorerie et les dépôts du Groupe s’élevaient à 275,4 millions de dollars
Au 30 juin 2021, la trésorerie et les dépôts du Groupe s’élevaient à 275,4 millions de dollars

« Le Groupe dispose de suffisamment de liquidités et de réserve de trésorerie pour financer les dépenses en espèces pendant la suspension temporaire volontaire des activités commerciales. La société n’a aucune obligation de remboursement de la dette jusqu’en juillet 2024. »

L’escalade des conflits de travail se poursuit

Les protestations contre les licenciements massifs ont pris de l’ampleur en août de l’année dernière, puis se sont intensifiées au cours de la période du Nouvel An après qu’un tribunal cambodgien les ait jugées illégales et que les autorités aient été envoyées pour disperser les manifestants.

S’adressant à Cambodia Investment Review, Khun Tharo, directeur de programme au groupe de défense des droits des travailleurs CENTRAL, a déclaré : « Nous pensons qu’il s’agit d’une tendance au démantèlement des syndicats en utilisant le COVID comme couverture. Si vous regardez l’historique financier de NagaWorld, vous verrez qu’il est solide. Le syndicat a essayé d’ouvrir davantage le dialogue avec l’entreprise ».

Des manifestants de Naga World devant l’entrée du casino le 30 décembre 2021 (Source : CCDH Cambodge).
Des manifestants de Naga World devant l’entrée du casino le 30 décembre 2021 (Source : CCDH Cambodge).

« Nagaworld 3 nécessitera plus de 4 000 employés, les bénéfices devraient être là pour ses actionnaires, mais il devrait y avoir un audit indépendant pour voir si la pandémie a vraiment eu un impact financier sur la société », a-t-il ajouté.

Harrison White avec notre partenaire Cambodia Investment Review

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône