top of page
Ancre 1

Tourisme & Vidéo : Destination Mékong, entretien avec Catherine Germier-Hamel

Entretien avec Catherine Germier-Hamel, directrice générale de l’organisation Destination Mékong lors de l’ouverture de la quatrième édition du sommet à Phnom Penh, sur le thème « Mékong en mouvement, Mékong émotion(s) ». Deux albums photographiques également en fin d'interview.

Catherine Germier-Hamel, directrice générale de l'organisation Destination Mékong
Catherine Germier-Hamel, directrice générale de l'organisation Destination Mékong

Vous en quelques mots

Bonjour, je suis Catherine, je suis la directrice générale de Destination Mékong, une organisation dont le principal objectif est de promouvoir la région du Mékong comme une destination durable et inclusive, mais aussi pour promouvoir des écosystèmes touristiques inclusifs et durables qui bénéficient à l'ensemble de la communauté du secteur de façon directe ou indirecte.

Quelle est la vocation de Destination Mékong ?

Nous souhaitons utiliser le tourisme comme une force pour contribuer au développement économique de la région du Mékong. Cette région comprend six pays, le Cambodge, le sud de la Chine, le Laos, le Myanmar, la Thaïlande et le Vietnam. Nous voulons amener ces pays à travailler ensemble pour faire de la région du Mékong une région iconique qui puisse attirer non seulement les touristes, mais aussi les investissements.

Quel est l'objectif de ce sommet ?

L'objectif de cet événement est de créer un mouvement. Nous sommes là pour partager de bonnes pratiques, mais aussi pour fédérer tous les efforts, toutes les énergies positives, pour faire avancer cette région, pour que cela devienne une région clé, qui fasse la promotion de l'innovation à travers la collaboration. Notre objectif consiste vraiment à faire travailler les gens ensemble pour pouvoir créer de nouvelles bonnes pratiques, de nouvelles solutions.

« Nous sommes vraiment dans l'action, dans le mouvement, pas dans le statique, mais dans la dynamique. »

L'objectif est également de créer et d'avoir un point de départ qui est le « Destination Mekong Summit », et qui va générer de nouveaux projets, de nouvelles initiatives, et surtout faire travailler les gens ensemble, créer de la valeur et de l'impact.

En un mot, quels seraient les challenges ?

Je dirais, et là je paraphrase Coco Chanel :

« On peut être charmant, on peut être attractif, mais il faut être irrésistible. »

Donc nous ce qu'on veut, c'est que la région du Mékong soit irrésistible, et que les gens soient amenés à avoir cette image forte du Mékong, et à vouloir voyager. Et aller aussi en dehors des sentiers battus.

Pas uniquement les destinations classiques ou celles qu'on connaît, mais toutes ces destinations qui n'existent peut-être pas encore, et que nous allons créer ensemble, avec également de nouvelles expériences.

 

Voir la vidéo

 
 


Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page