Tourisme : Les agences de voyages font pression pour que les vols intérieurs reprennent rapidement

Chhay SivLin, la présidente de l’association Travel Agent in Cambodia affirme que le secteur du tourisme doit rétablir les vols intérieurs pour les prochaines fêtes de fin d’année.

Chhay SivLin a déclaré à Cambodia Investment Review : « Plus nous attendons, plus nous perdons des revenus en raison de la concurrence de nos pays voisins qui rouvrent leurs pays au même moment et ont des transports plus diversifiés ».

Grâce au programme de vaccination rapide du Cambodge, le Premier ministre Hun Sen a déclaré la réouverture officielle du pays dans tous les secteurs depuis le 1er novembre. Après cette réouverture, les cas d’infection sont restés relativement faibles, ce qui est un signe positif pour le secteur du tourisme et pour le rétablissement de l’économie.

Chhay SivLin s’attend à ce qu’avec la situation actuelle du Covid-19, plus de touristes souhaitent voyager au Cambodge. Cependant, le nombre limité de vols intérieurs réguliers, en plus des quelques vols charter disponibles dans le pays, peut constituer un obstacle pour les voyageurs qui choisissent le Cambodge comme première destination.

« Aucune compagnie aérienne intérieure n’a déclaré son activité de transport de passagers à partir de l’aéroport international de Phnom Penh, ce qui constitue un obstacle pour les circuits et les attractions touristiques. » Dit-elle.

Parmi les destinations populaires au Cambodge, citons Sihanoukville et la station touristique de Dara Sakor dans la province de Koh Kong, qui sont les lieux visés par le programme Sandbox. Il faut au moins 4 à 5 heures pour s’y rendre en voiture.

Aéroport de Siem Reap. Photo Rémi Abad
Aéroport de Siem Reap. Photo Rémi Abad

« Certains touristes ne veulent pas voyager quelques heures de plus, car ils ont déjà passé beaucoup de temps dans leurs vols précédents », explique Chhay SivLin.

Le ministère de la Santé doit coopérer avec les agences de voyages cambodgiennes.

En outre, selon Chhay SivLin, le gouvernement doit encourager et pousser les compagnies aériennes nationales à reprendre leurs activités, car elles ont subi des pertes économiques importantes pendant la pandémie :

« Les compagnies aériennes semblent attendre une quantité notable de passagers avant de pouvoir reprendre leurs activités, mais pour les agents de voyage, nous devons attendre les vols de correspondance disponibles afin de pouvoir générer des ventes »

« Nous ne devrions plus attendre pour que les agences de voyages puissent créer des ventes à temps dans le cadre de la prochaine saison des vacances de fin d’année », ajoute Chhay SivLin.

Pour restaurer le secteur du tourisme au Cambodge, il faut la coopération des parties concernées, dans laquelle le ministère de la Santé joue un rôle majeur.

« Le ministère de la Santé du Cambodge devrait assouplir les conditions d’enregistrement et de remplissage des documents afin de faciliter la tâche des touristes », insiste Chhay SivLin.

Dans le cadre de l’ouverture récente du pays aux touristes vaccinés, certains sites de voyage font l’objet de programmes Sandbox, notamment la ville de Preah Sihanouk, Koh Rong et la station touristique de Dara Sakor, qui ont prévu de rouvrir depuis le 30 novembre. En outre, Angkor, SiemReap prévoit également de rouvrir en janvier 2022.

Le 14 novembre, le Premier ministre Hun Sen a annoncé qu’aucune quarantaine n’était nécessaire pour les voyageurs entièrement vaccinés qui entrent au Cambodge à partir du 15 novembre.

Les passagers des compagnies aériennes arrivant à Phnom Penh, Sihanoukville et Siem Reap doivent se soumettre à un test PCR. Après les tests, les habitants peuvent rester chez eux tandis que les touristes, les visiteurs et les hommes d’affaires peuvent séjourner à l’hôtel en l’attente des résultats.

Lorsque les voyageurs recevront un résultat négatif, ils seront autorisés à voyager librement au Cambodge sans qu’aucune quarantaine ne soit nécessaire.

Selon le ministère du Tourisme, le flux de visiteurs a augmenté. Du 6 au 7 novembre, le Cambodge a reçu un total de 174 543 visiteurs, dont 169 532 touristes nationaux et 5 011 étrangers.

Pang Socheneath avec notre partenaire Cambodia Investment Review

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône