Santé : L’administration de doses de rappel au grand public à Phnom Penh débute aujourd’hui

L’administration de la 3e dose ou dose de rappel au grand public à Phnom Penh a commencé aujourd’hui dans 11 des 14 Khan de la capitale.

L’administration de doses de rappel au grand public à Phnom Penh débute aujourd’hui
L’administration de doses de rappel au grand public à Phnom Penh débute aujourd’hui

Les 11 Khan sont : Boeung Keng Kang, Chamkar Mon, Chbar Ampov, January 7, Sen Sok, Tuol Kok, Russey Keo, Meanchey, Dangkor, Kambol, et Pursenchey.

Les trois autres Khan — Daun Penh, Chroy Changvar et Prek Pnov — commenceront à administrer la dose de rappel le 30 octobre, comme annoncé par l’administration municipale de Phnom Penh.

Celle-ci rappelle à chaque citoyen de poursuivre l’application de la mesure « 3 choses à faire, 3 choses à ne pas faire », même après avoir reçu la dose de rappel.

L’intervalle entre la deuxième et la troisième injection est d’au moins quatre mois, souligne l’annonce, précisant que le vaccin Sinovac sera utilisé pour cette dose de rappel.

Les documents nécessaires pour recevoir cette dose sont la carte de vaccination COVID-19 et la carte d’identité khmère ou le document utilisé pour l’enregistrement de la première dose, indique le communiqué.

Jusqu’à présent, des doses de rappel ont été administrées à 923 259 personnes (personnel de santé et fonctionnaires en première ligne et personnes âgées de plus de 60 ans).

Le Cambodge a mené trois autres campagnes de vaccination COVID-19 : pour les 18 ans et plus (99,20 %), pour les 12 à moins de 18 ans (89,81 %) et pour les 6 à moins de 12 ans (95,18 %).

Le Cambodge a maintenant vacciné plus de 84,33 % de sa population totale de 16 millions d’habitants.

C. Nika — AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône