Santé & Cambodge : L’hôpital pour enfants d’Angkor fait face à un besoin urgent de fonds...

L’hôpital pour enfants d’Angkor, situé dans la province de Siem Reap, se trouve aujourd’hui confronté à de sérieuses difficultés financières pour poursuivre sa mission pour le reste de l’année 2021, principalement en raison de la pandémie.

Le directeur de l’hôpital pour enfants d’Angkor, Ngoun Chanpheaktra, affirme que l’établissement a encore besoin d’un million de dollars pour poursuivre ses opérations de soins aux enfants jusqu’à la fin de l’année. Son budget pour 2021 est établi aujourd’hui à 5,5 millions de dollars, contre 6,5 millions de dollars les années précédentes.

« En raison de la pandémie de Covid-19, notre hôpital est confronté à une pénurie de contributions financières de la part de donateurs étrangers et nationaux », indique M. Chanpheaktra.

« À l’heure actuelle, nous avons déjà obtenu 4,5 millions de dollars, et nous avons encore besoin d’environ d’un million de dollars supplémentaires pour remplir nos besoins budgétaires pour cette année »

Récemment, le directeur a annoncé que l’hôpital avait également trouvé deux enfants infectés par le Covid-19, et l’un d’entre eux s’est rétabli. Comme ces cas ont été détectés à l’hôpital, Chanpheaktra explique que cela crée plus de charges financières et de difficultés pour l’hôpital de maintenir le traitement des enfants tout en empêchant la propagation du virus.

C’est pourquoi l’hôpital a décidé de lancer un appel aux dons, notamment des fonds et des kits de test rapide, afin que les enfants qui consultent l’hôpital puissent être testés, ce qui permettra au personnel médical d’endiguer la propagation du virus.

« Jusqu’à présent, nous avons reçu plus de 70 000 dollars de dons ainsi que 4 000 tests rapides de la part de donateurs qui ont pris connaissance de nos difficultés », a-t-il déclaré, espérant vivement que davantage de Cambodgiens continueront à soutenir l’hôpital dans sa mission.

À la question de savoir si l’hôpital a d’autres projets de collecte de fonds, M. Chanpheaktra répond que celui-ci organisera un événement annuel de collecte de fonds auprès du grand public en août. Cette année, l’événement sera entièrement virtuel en raison de la limitation des rassemblements pour prévenir la propagation du virus.

« Les années précédentes, nous pouvions récolter environ 100 000 dollars ou plus auprès de la population. Mais cette année, nous le ferons virtuellement et utiliserons également d’autres outils médiatiques pour nous aider », explique M. Chanpheaktra.

Dans le même temps, il annonce que son équipe créera des plates-formes d’adhésion permettant aux citoyens d’effectuer un don, même modeste, d’un dollar ou plus.

Son équipe tentera aussi de mener une campagne de collecte de fonds auprès d’autres donateurs étrangers.

Au début de l’année, le chanteur cambodgien Uon Pakthom, plus connu sous le nom de Sai, a collecté 470 000 dollars pour l’hôpital pour enfants d’Angkor en courant pendant 97 jours dans 21 provinces et en parcourant plus de 2 400 kilomètres.

Isa Rohany avec l’aimable autorisation de Cambodianess

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône