Région & Santé : Les États-Unis ouvrent un nouveau bureau régional du CDC pour l’Asie du Sud-Est

La vice-présidente des États-Unis, S.E. Mme Kamala D. Harris, a inauguré mercredi le bureau régional de l’Asie du Sud-Est du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies à Hanoï, au Vietnam. Ce bureau travaillera également avec 11 pays, dont le Cambodge.

La vice-présidente des États-Unis, S.E. Mme Kamala D. Harris, a inauguré mercredi le bureau régional de l’Asie du Sud-Est des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies à Hanoï
La vice-présidente des États-Unis, S.E. Mme Kamala D. Harris, a inauguré mercredi le bureau régional de l’Asie du Sud-Est des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies à Hanoï

Mme Harris a souligné l’engagement des États-Unis « en faveur de la coopération régionale en matière de sécurité sanitaire et a renouvelé les précédents appels à l’action en matière de préparation et de réponse aux pandémies ».

La directrice du CDC, Rochelle Walensky a ajouté :

« Le CDC est présent depuis longtemps en Asie du Sud-Est. Notre partenariat de longue date avec les pays de la région a permis de renforcer les laboratoires de santé publique, les centres d’opérations d’urgence et les systèmes de surveillance, autant d’outils qui sont mis à contribution dans le cadre de la pandémie actuelle »

« Ce nouveau bureau régional s’appuiera sur ces partenariats existants et nous aidera à devenir plus forts ensembles », a-t-elle conclu.

Selon le communiqué de presse, les CDC sont particulièrement bien placés pour accroître l’engagement et la collaboration des Américains avec les dirigeants de l’Asie du Sud-Est afin de renforcer la capacité régionale à prévenir, détecter et répondre aux maladies infectieuses et autres menaces sanitaires émergentes.

Les priorités du nouveau bureau régional sont les suivantes : former le personnel de santé publique de demain, étendre la formation des laboratoires de santé publique régionaux, développer des programmes innovants pour améliorer la santé des populations mobiles et migrantes, assurer une réponse coordonnée aux urgences de santé publique grâce à des centres d’opérations d’urgence en réseau, et renforcer le système d’alerte précoce pour la détection des zoonoses et des maladies infectieuses émergentes.

John MacArthur, MD, est le directeur du nouveau bureau régional des CDC pour l’Asie du Sud. Le bureau actuel du CDC au Cambodge, qui est rattaché à l’ambassade des États-Unis à Phnom Penh, est dirigé par la docteur Rachel Albalak et joue un rôle déterminant dans le secteur de la santé publique depuis 2002, réalisant des progrès importants dans la lutte contre les maladies infectieuses, notamment le paludisme, le VIH et le COVID-19.

Mots-clés :

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône