Premier ministre : ”Que les occidentaux arrêtent de nous taper sur la tête…”

En des termes plutôt vifs et ”imagés”, le Premier ministre Hun Sen a repris sur sa page Facebook des extraits de son discours prononcé récemment au Forum économique mondial sur l’ASEAN au Vietnam.

Premier ministre : ”Que les occidentaux arrêtent de nous taper sur la tête…”


Message

Le Premier ministre Hun Sen a critiqué les responsables gouvernementaux étrangers pour leur ingérence dans la politique des pays de l’Asie du Sud-Est. Il a déclaré que des pays en dehors de la région ”passent leur temps à nous taper sur la tête” et ”s’impliquent dans la politique régionale”.

”’…Je soulève cette question, non pas comme un message pour un pays en particulier, mais je pense que les pays du Mékong sont des victimes politiques…”, dit-il. Il ajoute que : ”…Je demande à ceux qui ne sont pas au courant de nos problèmes de nous laisser résoudre nos propres problèmes…”.

Cette déclaration intervient alors que le royaume est en délicatesse avec la Commission Européenne et le Congrès américain. Des sanctions contre certains dirigeants – gel des avoirs à l’étranger et interdiction de visa- sont envisagées. Plus préoccupant, le système de préférences dont bénéficie le Cambodge est actuellement sur la sellette, à l’initiative de la Commission Européenne.

Lundi, Michelle Bachelet, ancienne présidente chilienne et Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, a déclaré lors d’une réunion des Nations Unies que le déclin de la situation des droits de l’homme au Cambodge aurait un impact sur la croissance économique et sociale du Cambodge.

Ney Sam Ol, ambassadeur du Cambodge aux Nations Unies, s’est dit déçu par les propos tenus qualifiant ceux-ci de ”politiquement motivés” et affirmant que leurs auteurs semblent ”ignorer les vrais besoins sur le terrain et la voie tragique d’une paix durement gagnée”.

Il a ajouté que l’élection était un “événement sans précédent dans l’histoire contemporaine du Cambodge”, soulignant la participation de 20 partis au vote.

Banniere Cambodge Mag.jpg
KHEMA

La Poste, Pasteur et Angkor

Démarrez la journée du bon pied grâce au désormais iconique petit-déjeuner à volonté de Khéma.

Viennoiseries, œufs, pancakes, boissons chaudes et bien plus encore pour $14 seulement par personne.

Du lundi au vendredi de 6:30 à 11:00, et jusqu’à 15:00 le week-end.

MALIS

Phnom Penh et Siem Reap

Savourez un petit-déjeuner cambodgien typique dans la quiétude des restaurants Malis. Sélection de soupes, nouilles et autres plats et boissons typiques à volonté pour seulement $8. 

 

Offre valable à Malis Phnom Penh et Malis Siem Reap, tous les jours de 6h00 à 10h00.

1V7A0274.jpg
TOPAZ

Phnom Penh

Tradition et gastronomie françaises au cœur de Phnom Penh. 

Découvrez notre déjeuner d’affaires à partir de $19++, verre de vin compris, tous les jours de 11h30 à 14h.

Prix en dollars US soumis à des frais de couvert de 7% et à une taxe gouvernementale de 10%

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône