Inondations & Banteay Meanchey : L’armée cambodgienne accélère les évacuations

Les forces armées, mais également de nombreux volontaires continuent de porter secours aux populations sinistrées de la province la plus touchée par les inondations.

L’armée cambodgienne accélère les évacuations

La montée des eaux en provenance de Thaïlande a provoqué de graves inondations dans certaines zones des districts de Poipet, O’Chrov, Serey Sophorn et Mongkul Borei de la province de Banteay Meanchey. Le gouverneur de la province, S.E. Oum Rath, a déclaré que les inondations ont frappé la ville de Poipet en raison de l’effondrement du barrage d’Ang O’Khai Don, ce qui le rend les opérations de secours encore plus difficiles.

Avec le gouverneur S.E. Oum Rath (3e à droite)

Immédiatement, S.E. Kun Kim, premier vice-président du Comité national pour la gestion des catastrophes, a mis en place un groupe d’intervention pour aider à évacuer les résidents en difficulté et les transporter en lieu sûr. Il a déclaré :

« Nous avons mobilisé une vingtaine de bateaux pour accélérer les évacuations et éviter que de nouvelles noyades surviennent »

S.E. Oum Rathrey a déclaré qu’en raison du niveau élevé de l’eau, le barrage d’Ang O’Khai Don s’est effondré et bloque à présent la route nationale n° 5 au village de Kon Damrey, le village de Sorya a également été affecté. Son Excellence a confirmé que :

« Toutes les forces d’intervention ont réussi à transporter les victimes en lieu sûr après l'effondrement du barrage »
Transport de vivres pour les sinistrés

Le gouverneur de la province a également annoncé que dans certaines zones des districts de Serei Sophorn, O’Chrov et Mongkul Borei, l’eau continuait de couler depuis la partie supérieure de la frontière thaïlandaise.

Selon le tout dernier rapport de l’administration provinciale de Banteay Meanchey, au 20 octobre 2020, les inondations dans la province de Banteay Meanchey ont frappé 9 districts et 60 communes. Dix-sept personnes ont été tuées, plus de 26 000 familles ont été touchées et plus de 4 000 d’entre elles ont été évacuées. 60 000 hectares de rizières ont été inondés et de nombreuses infrastructures routières ont été sévèrement endommagées.

Avec Chhun Sarath & AKP

Recevoir les articles dès leur publication

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône