Culture : Le roi Norodom Sihamoni assistera à la 41e Assemblée générale de l’UNESCO à Paris

Le roi Norodom Sihamoni assistera à la 41e Assemblée générale de l’UNESCO qui se déroulera du 10 au 14 novembre dans la capitale française, Paris.

Le roi Norodom Sihamoni assistera à la 41e Assemblée générale de l'UNESCO à l'occasion de son 75e anniversaire. Heng Chivoan
Le roi Norodom Sihamoni assistera à la 41e Assemblée générale de l'UNESCO à l'occasion du 75e anniversaire de l'institution. Photo Heng Chivoan

Dans un communiqué de presse, le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale indique que le Roi a été invité par la directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay. Le texte ajoute que le 12 novembre — devant un public composé en partie de nombreux chefs d’État, de dirigeants de gouvernements nationaux et d’autres dignitaires — le roi prononcera un discours lors de la cérémonie d’ouverture officielle de l’Assemblée générale, qui portera sur les principales réalisations de l’UNESCO au Cambodge.

« Depuis sa création en 1945, l’UNESCO a apporté d’importantes contributions à la promotion de l’éducation, de la science, de la culture et des communications dans le monde par le biais de programmes coopératifs et multilatéraux », indique le communiqué.

Le porte-parole du ministère de la Culture et des Beaux-Arts, Long Ponna Sirivath, a déclaré au Post qu’au cours de l’événement, le roi commenterait les réalisations du Cambodge en tant que membre de l’UNESCO, notamment les ajouts du Cambodge à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et à la liste du patrimoine immatériel de l’humanité, entre autres faits marquants.

Il a ajouté que le roi sera accompagné de la ministre de la Culture, S.E. Phoeurng Sackona, qui se trouve actuellement en France pour d’autres missions.

En outre, l’ambassadeur du Cambodge en France et d’autres fonctionnaires de l’ambassade, ainsi que des membres de la Commission nationale cambodgienne pour l’UNESCO, seront tous présents, la plupart d’entre eux étant déjà à Paris.

« Son Excellence Phoeurng Sackona, présidente de la Commission nationale cambodgienne pour l’UNESCO, prévoit d’y assister au nom du gouvernement royal du Cambodge.Le roi Sihamoni, en tant que chef de l’État, prononcera un discours devant l’assemblée. Grâce à une excellente diplomatie internationale et à une participation active à l’UNESCO, le Cambodge a contribué à promouvoir la préservation, la protection et le développement de la culture, de l’économie, de la société et de la science », a-t-il précisé.

Ponna Sirivath a ajouté que lorsque le Cambodge était devenu membre de l’UNESCO, le pays avait dû mener des études pour déterminer les temples à inscrire sur la liste du patrimoine mondial et ce projet a aidé le gouvernement à concentrer ses efforts de conservation.

Il a également fait remarquer que l’UNESCO avait contribué de manière importante à la conservation et à la protection de la culture cambodgienne en aidant le Royaume à coordonner ses efforts avec ceux de ses partenaires de développement, qui ont tous offert une aide considérable au Cambodge au fil des années.

Il a aussi rappelé que l’UNESCO avait grandement favorisé la préservation du patrimoine, de l’histoire et de la culture du Royaume sur la scène internationale grâce à l’inscription du Cambodge sur la liste du patrimoine mondial et sur la liste du patrimoine immatériel de l’humanité.

Nov Sivutha avec notre partenaire The Phnom Penh Post

224 vues0 commentaire