Culture : L’opéra italien Pagliacci au Sofitel Phnom Penh Phokeethra

Historique

Cavalleria Rusticana, que le Cambodia Opera Project a joué en septembre 2018 lors du Festival précédent, a eu un tel succès lors de ses premières performances que la maison d’édition Sonzogno a demandé à Ruggero Leoncavallo, qui était en train d’écrire une trilogie historique qu’il ne finira jamais, de s’atteler à un nouveau grand succès.

Leoncavallo, qui a aussi été un grand poète et dramaturge, en a été enchanté parce qu’il espérait avoir le succès et la renommée qu’a reçu Mascagni en quelques mois, grâce à Cavalleria Rusticana.

Son oeuvre, Pagliacci, que nous avons le plaisir de vous proposer, a été à la hauteur de ses espérances, puisqu’il fut son plus grand succès. Il en a eu d’autres mais Pagliacci est sans doute le seul qui ait traversé les siècles

L’Oeuvre

Pagliacci est un opéra italien en deux actes de Ruggero Leoncavallo, présenté pour la première fois le 21 mai 1892 au Teatro Dal Verme à Milan.

Pagliacci s’est rendu célèbre par la mise en abyme de son action dramatique, ainsi que par son manifeste — exposé par l’un des personnages lors d’un Prologue, dans lequel l’auteur appelle à rapprocher fiction et réalité, jusqu’à ne plus savoir distinguer l’une de l’autre.

Servi par une musique passionnée et un sens aigu du drame, il illustre parfaitement l’esthétique vériste, fondée sur l’évocation réaliste et directe de « tranches de vie ». Il précède en cela certains aspects de l’œuvre de Giacomo Puccini, que l’on associe souvent au vérisme, qui en a subi l’influence, mais en le dépassant.

Cambodia Opera Project

Le Cambodia Opera Project (COP) a été initié en 2018 par la Mezzo-Soprano Ai Iwazaki, le talentueux chef d’orchestre du New National Theater de Tokyo chargé des opéras, Maestro Jun Iisaka, l’un des plus grands directeurs artistiques contemporain d’opéra, Maestro Vincenzo Grisostomi Travaglini ainsi que Son Altesse Royale le Prince Ravivaddhana Monipong Sisowath.

L’objectif est de proposer de jouer au Cambodge des opéras avec orchestre complet, ce qui ne s’était jamais produit au Cambodge jusqu’à l’an passé. En raison de l’immense succès rencontré par Cavalleria Rusticana, le COP a décidé d’offrir deux représentations pour un public de 1.400 personnes.

Distribution

NEDDA Ai Iwasaki / Miki Maesaka ; CANIO Khuon Sethisak / Hiroshi Mochiki ; TONIO Hideya Masuhara ; PEPPE Yasuhito Shinkai / SILVIO Diego Savini CONTADINO 1 San Chi Nith CONTADINO 2 Nieng Kanol

Chef d’orchestre : Maestro Jun Iisaka; Directeur artistique: Maestro Vincenzo Grisostomi Travaglini; Consultant à la direction artistique : S.A.R. Prince Ravivaddhana Monipong Sisowath; Giovanni Pirandello, concepteur des éclairages ; Glenda Sevald Assistante à la mise en scène ; Orchestre : Cambodia Opera Project ; Choeur : Phnom Penh Opera Chorus et membres sélectionnés du Japon.

Coordinateurs : Ai Iwazaki / Antoine Fontaine – festivalclassical@gmail.com

Vendredi 11 et samedi 12 octobre 2019

De 19 à 21 heures au  Sofitel Phnom Penh Phokeethra

Billets en vente ici

Texte et illustrations : Sofitel Phnom Penh Phokeethra

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône