Circulation : Augmentation alarmante des accidents de la route

Le nombre d’accidents de la route a augmenté de 32% et le nombre de morts de 27%, révèle un rapport de police publié lundi dernier.

Augmentation alarmante des accidents de la route


Progression alarmante

Le rapport de la police nationale indique, qu’au cours des neuf premiers mois de l’année, 988 accidents de la route se sont produits dans le pays. Cela représente une augmentation de 32% par rapport à la même période en 2018. Les accidents ont entraîné la mort de 488 usagers, soit un bond de 27%. Le nombre de blessés s’élève à 1 494, soit une hausse de 45%.

Causes

33% des accidents sont dus à la vitesse, 27% au non-respect du code de la route, 13% au non-respect des priorités, 10% à cause des dépassements imprudents, 9% en raison des virages dangereux, 4% à la conduite en état d’ivresse et,  3% sont liés aux véhicules en mauvais état.

Les routes du Cambodge restent dangereuses avec une moyenne de cinq à sept morts par jour en dépit des campagnes de prévention, de la distribution de casques et de dépliants, et de la répression qui s’est intensifiée auprès des conducteurs imprudents ou ne portant pas de casque.

Le ministre de l’intérieur, S.E Sar Kheng a tiré la sonnette d’alarme à plusieurs reprises cette année déclarant « que le nombre de morts doublera d’ici 2020 si aucune mesure préventive efficace n’est mise en place ».

Coût des accidents

Selon une étude réalisée par Handicap international, les accidents de la route coûtent au gouvernement plus de 400 millions de dollars US chaque année. Cela représente plus de 3 % du produit intérieur brut.

Ce calcul comprend la destruction des véhicules et des routes, les coûts administratifs tels que frais médicaux et autres frais de santé connexes, les frais de justice et les coûts de non-productivité.

Impacts

Plus de 80 % des personnes décédées sont des hommes âgés de 15 à 35 ans, précise Ear Chariya, fondateur et directeur de l’« Institute for Road Safety », expliquant que la plupart d’entre eux font vivre le ménage.

Leur décès crée donc souvent une instabilité financière pour les membres de la famille.

Pour les familles à faible revenu, l’effet est encore plus grave. Beaucoup passent des années à essayer de rembourser leurs dettes résultant d’accidents. La destruction de motos peut coûter très cher aux victimes survivantes. Celles-ci ont souvent vendu des terres et du bétail pour acheter leur véhicule.

Les accidents de la route ont également un impact important sur l’éducation. Lorsque les chefs de famille décèdent ou deviennent handicapés, les enfants quittent souvent l’école afin d’alléger le fardeau familial. Les statistiques montrent que le taux d’abandon scolaire atteint 30 % chez les familles des victimes de la route.

CG

Banniere Cambodge Mag.jpg
KHEMA

La Poste, Pasteur et Angkor

Démarrez la journée du bon pied grâce au désormais iconique petit-déjeuner à volonté de Khéma.

Viennoiseries, œufs, pancakes, boissons chaudes et bien plus encore pour $14 seulement par personne.

Du lundi au vendredi de 6:30 à 11:00, et jusqu’à 15:00 le week-end.

MALIS

Phnom Penh et Siem Reap

Savourez un petit-déjeuner cambodgien typique dans la quiétude des restaurants Malis. Sélection de soupes, nouilles et autres plats et boissons typiques à volonté pour seulement $8. 

 

Offre valable à Malis Phnom Penh et Malis Siem Reap, tous les jours de 6h00 à 10h00.

1V7A0274.jpg
TOPAZ

Phnom Penh

Tradition et gastronomie françaises au cœur de Phnom Penh. 

Découvrez notre déjeuner d’affaires à partir de $19++, verre de vin compris, tous les jours de 11h30 à 14h.

Prix en dollars US soumis à des frais de couvert de 7% et à une taxe gouvernementale de 10%

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône