Cambodge : Radars et feux de circulation de haute technologie en cours d’installation sur la RN3

S.E. Khan Maner, secrétaire d’État du ministère des Travaux publics et des Transports, et directeur du projet de construction de la route nationale 3, dirigeait mardi une délégation composée de fonctionnaires du ministère et des officiels de la Commission nationale de la police, ainsi que des représentants de la China Road Bridge Corporation (CBRC).

S.E. Khan Maner, secrétaire d’État du ministère des Travaux publics et des Transports, et directeur du projet de construction de la route nationale 3
S.E. Khan Maner (2e à gauche), secrétaire d’État du ministère des Travaux publics et des Transports, et directeur du projet de construction de la route nationale 3

Il s’agissait de vérifier l’installation des radars « intelligents » et des feux de signalisation, qui sont opérationnels depuis samedi dernier.

À cette occasion, SE le Secrétaire d’État a appelé la population à « respecter le Code de la route et à circuler avec prudence pour réduire les accidents de la circulation ».

L’installation de ces dispositifs a débuté en août dernier. Les caméras — radars ont été installés à dix endroits différents. Deux feux de circulation sont installés à Wat Sleng et au marché d’Ang Ta Som, tous deux équipés d’un système sans fil pour se connecter d’un pôle à l’autre. Les installations fonctionnent grâce à l’énergie solaire.

Le secrétaire d’État a expliqué que ces radars modernes permettront de connaître la vitesse de la voiture, la couleur, le type et la plaque d’immatriculation, de savoir si le conducteur portait sa ceinture de sécurité et utilisait le téléphone en conduisant.

Avant le lancement officiel, les autorités compétentes s’efforceront d’éduquer et d’informer la population sur les règles de circulation et installeront des panneaux d’avertissement.

Par Tes Chan Sotheary (Source : ministère des Travaux publics et des Transports) — AKP

118 vues0 commentaire