Cambodge & Pratique : Nouvelles règles de tri pour le traitement des ordures à Phnom Penh

L’administration de la capitale informe les citoyens qu’ils doivent se débarrasser correctement de leurs déchets en les triant.

Nouvelles règles de tri pour le traitement des ordures à Phnom Penh
Nouvelles règles de tri pour le traitement des ordures à Phnom Penh. Photo AKP

Les déchets humides, tels que la nourriture, les déchets organiques, les fruits et les fleurs, doivent être placés dans des sacs noirs, tandis que les déchets secs, tels que le papier, le carton, le plastique, les canettes et les bouteilles, doivent être placés dans des sacs blancs.

Selon les directives relatives à la gestion des déchets solides à Phnom Penh publiées le 16 septembre dernier, l’entreprise ne collectera et ne transportera les déchets solides que dans des sacs des deux types prévus. Avant de mettre des déchets tels que des boîtes de conserve dans le sac, les citoyens sont invités à les rincer à l’eau.

Par ailleurs, l’administration de la capitale de Phnom Penh interdit l’emballage des déchets dangereux tels que fragments de verre et objets tranchants avec les autres déchets.

Selon la directive, les « déchets dangereux » doivent être correctement placés dans une poubelle ou une boîte séparée et l’entreprise les collectera chaque dimanche. En cas de violation de cette directive, des amendes seront infligées, et des poursuites judiciaires pourraient être déclenchées.

AKP

108 vues0 commentaire