Cambodge : La communauté d’affaires du Cambodge se félicite de la réduction de la quarantaine

La communauté d’affaires du Royaume souhaite que davantage d’investisseurs internationaux voyagent après la décision du gouvernement de modifier les exigences de quarantaine à seulement trois jours pour les voyageurs d’affaires vaccinés.

Les membres d'Indocham, toute nouvelle chambre de commerce au Cambodge
Les membres d'Indocham, toute nouvelle chambre de commerce au Cambodge

Selon la nouvelle réglementation, les voyageurs étrangers entièrement vaccinés parmi les investisseurs, les hommes d’affaires et les experts munis de garanties ou d’invitations ne seront désormais tenus de rester en quarantaine que trois jours.

Les voyageurs d’affaires non vaccinés devront toujours passer par la quarantaine obligatoire de 14 jours.

Pour obtenir un visa d’entrée au Cambodge, les investisseurs potentiels doivent disposer d’une garantie ou d’une invitation d’un partenaire local enregistré en bonne et due forme et à jour de ses taxes.

Les entreprises enregistrées peuvent demander une invitation sur le site www.registrationservices.gov.kh pour les investisseurs, les hommes d’affaires ou les experts.

Cependant, il existe toujours des exigences en matière de caution de 2 000 dollars ou de garanties d’hôtel, d’assurance COVID ainsi que des obligations de quarantaine plus longues en cas de tests rapides positifs et de traitement localisé si le test COVID est positif.

Les investissements cambodgiens ont été affectés par les restrictions COVID sur les voyages et le commerce bilatéral a chuté entre certains pays.

Dalton Wong, président de la Chambre de commerce indonésienne, a déclaré à Cambodia Investment Review que les exigences de quarantaine avaient eu un impact considérable sur la capacité des investisseurs internationaux, y compris les Indonésiens, à réaliser des affaires.

Il a ajouté que le Cambodge avait désormais l’un des taux de vaccination les plus élevés au monde et que cela tombait à point dans le cadre des efforts déployés par sa nouvelle chambre de commerce pour stimuler le commerce entre les deux pays.

Les jeunes entreprises locales n’ont pas non plus été en mesure de conclure des accords d’investissement en raison des exigences relatives aux déplacements à l’intérieur et à l’extérieur du royaume pour rencontrer des investisseurs potentiels.

Max Thornton, cofondateur de Rising Giants, le podcast d’affaires et d’entrepreneurs le mieux classé du Cambodge, a déclaré à Cambodia Investment Review que la réduction des exigences en matière de voyage était une bonne nouvelle pour les investisseurs potentiels qui cherchent à se rendre dans le Royaume :

« La réduction de la quarantaine pour les voyageurs d’affaires va clairement ouvrir des opportunités pour les PME et les startups afin d’attirer des capitaux d’investisseurs internationaux qui sont désireux de venir au Cambodge et de se mettre au courant des opportunités en constante évolution ici »

La Banque asiatique de développement a prévu une croissance de 5,5 % en 2022, après avoir revu à la baisse ses prévisions pour cette année (1,9 % contre 4 % dans ses perspectives d’avril).

Oknha Lim Heng, vice-président de la Chambre de commerce du Cambodge, a déclaré à Cambodia Investment Review que 2022 devrait permettre un rebond rapide. Il a ajouté qu’une fois que la campagne nationale de vaccination terminée, davantage d’investissements risquent de se produire au Cambodge.

Avec notre partenaire Cambodia Investment Review

117 vues0 commentaire