Cambodge & Finance : Les demandes de crédit à la consommation chutent de 34 % au 2e trimestre

Les demandes de crédit à la consommation ont chuté de 34 % au cours du deuxième trimestre de cette année, alors que les prêts à 30 jours ont atteint 2,57 %, soit une augmentation de 18 % en glissement trimestriel, indique le rapport sur l’indice du crédit à la consommation du Credit Bureau Cambodia (CBC) pour le deuxième trimestre.

Illustration ci-dessus : Le crédit à la consommation est une dette personnelle contractée pour acheter des biens et des services. Une carte de crédit est une forme de crédit à la consommation.

Le solde des prêts à la consommation a continué à augmenter, avec une hausse de +3,42 % en juin 2021. À la fin du trimestre, l’encours total des prêts à la consommation s’élevait à 10,75 milliards de dollars.

Oeur Sothearoath, directeur général de CBC, a déclaré : « Comme les années précédentes, le marché du crédit au deuxième trimestre a normalement ralenti. Cependant, la baisse de la croissance trimestrielle du nombre et du montant des demandes de crédit est plus faible que celle du même trimestre en 2020, lorsque nous avons été témoins de l’impact majeur du début de la pandémie mondiale. »

« Le ratio DPD 30+ continue d’augmenter à 2,57 %, ce qui indique une baisse de la qualité du crédit en comparaison trimestrielle », a-t-il ajouté.

Le nombre de clients détenant des comptes de crédit auprès d’une seule institution financière est resté élevé, soit 73,66 % de l’ensemble des clients. La part restante de 26,34 % représente ceux ayant des relations avec plusieurs institutions financières.

La part du nombre de clients détenant un seul compte de crédit s’élevait à 61,09 % ; ceux détenant deux comptes représentaient 27,25 % ; ceux détenant trois comptes représentaient 8,69 % ; et ceux détenant plus de trois comptes ne représentaient que 2,97 % de l’ensemble de la clientèle de crédit.

La baisse la plus importante a été enregistrée dans les demandes de financement personnel, avec une chute de 34 % par rapport au trimestre précédent, suivie d’une baisse de 32 % dans les demandes de prêt hypothécaire. Dans le même temps, les demandes de cartes de crédit ont connu une baisse de 25 % par rapport au trimestre précédent.

Avec notre partenaire Cambodia Investment Review

Article en anglais ici

23 vues0 commentaire