Brèves éco Cambodge & ASEAN : Vers des taux de vaccination plus élevés en fin d’année

Rappel des principaux événements économiques concernant le Royaume du Cambodge et l’ASEAN durant la semaine du 6 au 12 septembre 2021 avec des taux de vaccination qui accélèrent, le renouvellement de l’engagement de l’AFD pour une filière du caoutchouc durable et résiliente, le quasi-doublement du commerce bilatéral entre le Cambodge et le Vietnam et la hausse des exportations de vélos malgré la crise sanitaire.

Phnom Penh. Photographie Christophe Gargiulo
Phnom Penh. Photographie Christophe Gargiulo

Cambodge

Renouvellement de l’engagement de l’AFD pour une filière du caoutchouc durable et résiliente

L’Agence française de développement (AFD) et la Direction générale de l’Hévéaculture ont signé un accord le 3 septembre pour une subvention régionale d’un montant total de 1,5 M EUR, visant à anticiper les effets possibles du changement climatique et de la raréfaction de la main-d’œuvre agricole sur la filière Hévéa en Asie du Sud-Est. Le projet « Forecasting impacts of climate change and workforce availability on natural rubber commodity chain in South-East Asia » sera mis en œuvre au Cambodge, mais aussi en Thaïlande et au Vietnam. L’AFD appuie la filière du caoutchouc au Cambodge depuis 1999, initialement sur la thématique de l’hévéaculture familiale, qui permet de soutenir les petites exploitations. Aujourd’hui, cet appui s’est élargi, et l’AFD soutient également un projet de production durable de caoutchouc mis en place par le WWF et un projet de renforcement de la productivité et de la qualité de la filière avec la direction générale de l’hévéaculture.

Quasi-doublement du commerce bilatéral entre le Cambodge et le Vietnam

Le montant des échanges entre le Cambodge et le Vietnam a dépassé 6 Mds USD au cours des 7 premiers mois de l’année, soit plus du double par rapport à la même période de 2020. Tirées par les ventes de produits agricoles (riz paddy, soja, maïs, manioc frais, noix de cajou, poivre…), les exportations cambodgiennes vers le Vietnam ont augmenté de 452 % pour atteindre 3,2 Mds USD. Les importations cambodgiennes depuis le Vietnam ont atteint 2,7 Mds USD, en hausse de 18 %.

Hausse des exportations de vélos malgré la crise sanitaire

Malgré la pandémie, le Cambodge a exporté 1,86 million de bicyclettes lors des 8 premiers mois de l’année, pour une valeur de 417 M USD (+24,5 % en glissement annuel). Les principaux pays acheteurs de bicyclettes assemblées au Cambodge sont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’UE, le Canada, le Japon, la Chine, la Corée du Sud et les pays de l’ASEAN. Le Royaume compte 5 usines d’assemblage, toutes situées dans des zones économiques spéciales de la province de Svay Rieng, près de la frontière vietnamienne d’où proviennent les composants.

Lancement des règles et des procédures opérationnelles standard pour promouvoir le tourisme

Le ministère du Tourisme a lancé une mise à jour des règles sanitaires applicables au tourisme et des procédures opérationnelles normalisées minimales (SOP) pour les entreprises du secteur (services d’hébergement et de restauration, stations touristiques et communautés de tourisme et d’écotourisme). Ces normes visent à empêcher la propagation de COVID-19, à restaurer la confiance parmi les touristes ainsi qu’à assurer leur sûreté et celle des habitants. À noter que le secteur touristique n’a contribué que pour 3 % au PIB en 2020, contre 12,1 % en 2019.

Région ASEAN

Vers des taux de vaccination plus élevés en fin d’année selon la banque Nomura

S’appuyant sur le rythme actuel des campagnes de vaccination dans la région ainsi que les approvisionnements de doses prévues pour la fin de l’année, la banque Nomura a relevé début septembre ses prévisions de couverture vaccinale (part de la population vaccinée) pour plusieurs pays de l’ASEAN. Selon les économistes, la Thaïlande et les Philippines atteindraient une couverture vaccinale d’environ 50 % fin 2021, contre un objectif affiché de 70 %, tandis que la Malaisie atteindrait une couverture vaccinale autour de 80 voire 90 % (objectif officiel de 80 %). Dans le même temps, Singapour aurait déjà vacciné près de 100 % de sa population. Nomura identifie l’Indonésie comme un potentiel retardataire du fait de l’insuffisance de ses approvisionnements en doses : sa couverture vaccinale n’atteindrait que 30 à 40 % au terme de cette année, alors que le gouvernement mise sur 50 %.

75 à 80 millions de personnes tombées dans l’extrême pauvreté en 2020

Selon un récent rapport de la BAsD couvrant 35 pays asiatiques, 75 à 80 millions de personnes seraient tombées en situation d’extrême pauvreté en 2020 du fait de la pandémie, marquant un coup d’arrêt à la réduction bien amorcée de la pauvreté dans le continent sur les trente dernières années. 203 M de personnes étaient en effet considérées en extrême pauvreté en 2017, soit vivant avec moins de 1,9 dollar par jour, contre près de 1,5 Md en 1990. Sans pandémie, la BAsD estime que le taux de pauvreté aurait poursuivi son déclin en 2020. L’institution affirme en outre que ses résultats auraient été probablement plus inquiétants en incluant le creusement des inégalités opéré par la pandémie.

Avec les contributions des Services économiques de Bangkok, Hanoï, Jakarta, Kuala Lumpur, Manille, Rangoun, Phnom Penh et de l’Antenne de Vientiane.

92 vues0 commentaire