Brèves éco Cambodge & ASEAN : Certaines chaînes d’approvisionnement perturbées par la pandémie

Rappel des principaux événements économiques concernant le Royaume du Cambodge et l’ASEAN durant la semaine du 8 au 15 août 2021 avec les chaînes d’approvisionnement en ASEAN perturbées par la résurgence de cas de COVID-19 dans l’ASEAN et l’augmentation du budget et la prolongation de la campagne nationale de renforcement des mesures de lutte contre la pandémie au Cambodge.

Illustration :  Odd Fellow
Illustration : Odd Fellow

Région ASEAN

Les chaînes d’approvisionnement en ASEAN perturbées par la résurgence de cas de COVID-19 et le variant Delta

La résurgence des cas de COVID-19 en Asie du Sud-Est, aggravée par l’apparition du variant Delta, perturbe les chaînes d’approvisionnement à l’échelle régionale. Aux Philippines, en Malaisie, en Indonésie et au Vietnam, la prolongation des mesures de confinement et les restrictions de déplacements, ralentissent fortement la reprise des activités industrielles et commerciales, notamment dans les secteurs de la logistique, des composants électroniques et de l’automobile. En Thaïlande, par exemple, plusieurs entreprises de l’industrie automobile (Toyota, Honda Motor) ont dû suspendre leurs activités dans certaines usines par suite d’une augmentation des cas de COVID-19. Selon Toyota, les ventes d’automobiles en Thaïlande, l’un des plus grands marchés en Asie du Sud-Est, enregistreraient une croissance de seulement 1 % pour l’année 2021, contre des prévisions de 7 à 14 % en début d’année.

Royaume du Cambodge

Augmentation du budget et prolongation de la campagne nationale de renforcement des mesures de lutte contre la pandémie

Le gouvernement cambodgien a doublé son budget de dépenses pour répondre à la crise cette année. Fixé initialement à 719 M USD, le budget est maintenant passé à 1,4 Md USD. Le gouvernement a par ailleurs décidé de poursuivre la campagne nationale pour renforcer les mesures de lutte et de prévention de la propagation de COVID-19 pendant une semaine, jusqu’au 19 août.

L’administration municipale de Phnom Penh a annoncé la prolongation de deux semaines de l’interdiction des activités professionnelles et commerciales à haut risque et des rassemblements privés de plus de 15 personnes, du 13 au 26 août, tandis que le couvre-feu ne se poursuivra que pendant une semaine, de 22 h à 3 h. Jusqu’au 12 août, le nombre total de cas confirmés de la COVID-19 au Cambodge s’élevait à 83 384, dont 12 354 ont été importés et 429 ont été détectés avec le variant Delta.

La pandémie a fait jusqu’à présent 1 614 morts, mais 77 754 patients ont été déjà guéris. Actuellement, un peu plus de 8 M de personnes ont reçu une première dose de vaccin.

Allocation de droits de tirage spéciaux pour soutenir le redressement social et économique du Cambodge

Le 2 août, le Fonds Monétaire International (FMI) a approuvé une allocation générale des droits de tirage spéciaux (DTS), équivalant à 650 Mds USD, en vue d’accroître les liquidités dans le monde. Selon l’organisation internationale Oxfam, le Cambodge devrait recevoir une quote-part de 240 M USD pour faire face à l’impact du COVID-19 et restaurer son économie.

L’organisation non gouvernementale demande au gouvernement cambodgien de continuer à travailler de manière transparente et en collaboration avec d’autres organisations de la société civile pour s’assurer que ce financement supplémentaire soit utilisé au profit de tous les Cambodgiens, notamment les travailleurs de l’économie informelle, les micros, petites et moyennes entreprises qui constituent l’épine dorsale de l’économie cambodgienne.

Source : Service économique régional de Singapour


65 vues0 commentaire