Wimbledon : Harmony Tan quitte le tournoi la tête haute

Amanda Anisimova a mis fin au joli parcours d’Harmony Tan en éliminant la 115e mondiale 6-2, 6-3.

Amanda Anisimova a mis fin au joli parcours d’Harmony Tan en éliminant la 115e mondiale 6-2, 6-3.
Amanda Anisimova a mis fin au joli parcours d’Harmony Tan en éliminant la 115e mondiale 6-2, 6-3.

La Cambodgienne - Vietnamienne de nationalité française n’aura toutefois pas à rougir de son parcours avec une victoire contre Serena Williams et deux autres joueuses solides pour sa première participation à Wimbledon. Mais hier, l’Américaine était trop forte.

Le premier break d’Anisimova est intervenu 12 minutes après le début du match, et le second 10 minutes plus tard. Tan avait jusque-là perturbé tous ses adversaires dans ce tournoi, mais la Française a trouvé avec Amanda Anisimova une joueuse prête à jouer chaque coup et à se frayer un chemin vers la victoire.

Le slice, marque de fabrique de Tan, est devenu sa faiblesse, et Anisimova a donné un signe avant-coureur de l’issue de la rencontre lorsqu’elle a facilement écrasé la première tentative de Tan. Rapidement, le coup a cessé de fonctionner.

« Elle était vraiment agressive sur chaque balle », a déclaré Tan après coup, louant la confiance de son adversaire. « Elle ne rate pas beaucoup de balles… Vous savez, quand elle joue comme ça, c’est vraiment difficile de l'affronter ».

Tan a perdu cinq jeux d’affilée avant d’opposer une certaine résistance, sauvant trois autres balles de break dans le septième jeu. Dans les échanges en ligne de fond, elle n’avait tout simplement pas le jeu pour rivaliser avec la puissance d’Anisimova, qui a su faire preuve de patience pour placer des coups gagnants aux moments opportuns.

Les deux joueuses ne s’étaient rencontrées que sur terre battue, au premier tour de Roland-Garros il y a trois ans, où Anisimova s’était imposée en deux sets. Ce tournoi a été le point culminant de sa carrière, puisqu’elle a atteint les demi-finales à l’âge de 17 ans seulement ; fin 2019, elle est devenue la plus jeune Américaine à remporter un titre depuis Serena Williams, et a fait un bond dans les classements pour atteindre le top 25.

Tan s’est battue avec une certaine réussite pour éviter d’être immédiatement menée au score dans le deuxième set, mais elle a succombé sur son service suivant dans un jeu qui s’est terminé par une double faute. Anisimova, en revanche, a progressé en douceur et a même ajouté quelques belles amorties, l’arme favorite de sa rivale du jour.

La tête de série numéro 20 devra affronter Simona Halep, l’ancienne numéro un mondiale qui l’a battue en demi-finale de Roland-Garros et contre laquelle elle s’est inclinée à l’Open de Bad Homburg il y a deux semaines.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône