Ventes d’antiquités cambodgiennes à Drouot

Il y a peut-être quelques contradictions quant à vouloir rapatrier les antiquités khmères vers leur pays d’origine et laisser leur commerce fleurir sur l’un des sites de mise au enchères les plus courus. Exemple, cette tête de Vishnu dont la mise à prix commence à 5000 euros. Rappelons que pour ce type de vente, Drouot doit prévenir le ministère de la culture afin d’être en mesure d’exercer son droit de préemption en cas d’échec des enchères sur l’objet.

APAC_FR_807X123_SERIES.gif

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône