Un programme du Cambodge choisi comme lauréat du Prix UNESCO 2022 pour l'éducation des filles

Le lauréat cambodgien, sélectionné par le jury international du Prix UNESCO pour l’éducation des filles et des femmes, est le « Programme d’éducation des filles de Room To Read Cambodia ». Il recevra une subvention de 50 000 dollars.

Un programme du Cambodge choisi comme lauréat du Prix UNESCO 2022 pour l'éducation des filles
Un programme du Cambodge choisi comme lauréat du Prix UNESCO 2022 pour l'éducation des filles. Photo UNESCO

Le programme d’éducation des filles de Room To Read au Cambodge est l’un des deux lauréats du très convoité Prix UNESCO 2022 pour l’éducation des filles et des femmes. Ce prix récompense les contributions exceptionnelles et innovantes apportées pour améliorer et promouvoir les perspectives d’éducation des filles et des femmes et, par conséquent, leur qualité de vie.

Financé par le gouvernement de la République populaire de Chine, le prix consiste également en une récompense de 50 000 dollars américains destinée à faire avancer le travail de Room To Read dans le domaine de l’éducation des filles et des femmes.

« C’est un véritable honneur de recevoir ce prix prestigieux pour le travail que nous accomplissons afin de rendre une éducation de qualité accessible aux filles et aux femmes au Cambodge », a déclaré Vantha Chea, directeur national de Room To Read Cambodge.

À propos

Depuis 2002, le programme d’éducation des filles de Room To Read au Cambodge a permis à plus de 17 000 filles d’acquérir des compétences utiles dans la vie courante et de bénéficier d’un mentorat pour négocier des décisions clés de la vie, comme poursuivre leur scolarité et se marier plus tard.

Pour les filles cambodgiennes, les obstacles à la poursuite d’une éducation sont nombreux. Les familles ne voient pas souvent l’intérêt d’éduquer leurs filles. Au lieu de cela, on attend des filles qu’elles aident à la maison, qu’elles contribuent au revenu familial ou qu’elles soient forcées de se marier tôt. La traite des êtres humains et le travail forcé constituent également des menaces majeures pour les adolescentes.

En 2014, alors que 88 % des filles sont passées de l’école primaire au premier cycle du secondaire, seule une sur cinq d’entre elles a obtenu un diplôme du deuxième cycle du secondaire.

Par conséquent, le programme d’éducation des filles du Cambodge se concentre sur les filles de la 7e à la 12e année. La conception du programme est basée sur des recherches substantielles sur l’apprentissage social et émotionnel des adolescents, en se concentrant sur le maintien de l’engagement des filles à l’école et en les aidant à développer les compétences dont elles ont besoin pour prendre le contrôle de leur propre vie.

Les quatre piliers du programme sont :

  • Un programme de compétences de vie transformatrices,

  • Le mentorat individuel et de groupe,

  • l’engagement des parents et de la communauté, et

  • Un soutien matériel basé sur les besoins.

Ces quatre composantes fonctionnent ensemble pour aider les filles à développer les compétences dont elles ont besoin pour relever les défis quotidiens, prendre des décisions éclairées et défendre leurs intérêts. Le programme engage des mentors féminins, que l'UNESCO appelle des mobilisatrices sociales, pour animer des séances de mentorat individuel et de groupe, dont les thèmes comprennent le bien-être général, l’encouragement à poursuivre les études et la compréhension des pressions auxquelles les filles peuvent être confrontées pendant cette période.

Grâce à ces cours de préparation à la vie active, qui sont au cœur du programme d’éducation des filles, ces dernières ont bénéficié de nombreux avantages. Elles ont appris à faire des choix judicieux, à se faire des amis, à préparer un projet pour leur avenir et à défendre leurs droits.

Room To Read Cambodia s’engage également auprès des parents en tant que parties prenantes de l’éducation de leur fille. Lorsqu'une fille rejoint ce programme, les mobilisateurs sociaux accueillent ses parents et leur parlent de leur rôle de mentor, évaluent les risques et encouragent le soutien scolaire à domicile.

Cérémonie de remise des prix

L’UNESCO a organisé une cérémonie de remise des prix à Paris, le mardi 11 octobre, pour honorer les deux lauréats du prix : Room to Read Cambodge et Girls’ Livelihood and Mentorship Initiative de Tanzanie.

Le responsable principal des programmes de Room To Read au Cambodge, Nead Bunna, le directeur national du Cambodge, Vantha Chea, et la responsable principale des programmes, Heather Simpson, ont assisté à l’événement. En plus de la cérémonie de remise des prix, un débat intitulé « Ses droits, notre avenir : Transformer l’éducation des filles et des femmes », a été organisé.

UNESCO


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône