Transports & Sihanoukville : Aeon s’apprête à construire un centre logistique international

Le premier « centre d’affaires logistique multifonctionnel » d’AEON Mall (Cambodia) Co Ltd devrait être inauguré au début du mois prochain et entrer en service l’année prochaine, dans la zone économique spéciale (ZES) située près du port autonome de Sihanoukville (PAS), indique une source portuaire bien informée.

Une représentation artistique du « centre d’affaires logistique multifonctionnel » prévu pour la province de Preah Sihanouk, près du port autonome de Sihanouk (PAS).
Une représentation artistique du « centre d’affaires logistique multifonctionnel » prévu pour la province de Preah Sihanouk, près du port autonome de Sihanouk (PAS).

Le promoteur et exploitant de centres commerciaux a loué un terrain d’environ 3 ha pour 50 ans afin d’y installer le centre, qui permettra aux entreprises de stocker des marchandises importées sans payer de droits avant leur dédouanement.

Aeon Mall Cambodia annonce que le centre sera ouvert à d’autres entreprises, pour répondre à leurs besoins en matière d’entreposage et d’expédition.

Le directeur administratif de l’unité de gestion du projet PAS, Sok Kolchenda « Chenda », a déclaré au Post que la construction du centre serait soutenue par le gouvernement japonais et son agence d’aide au développement, la Japan International Cooperation Agency (Jica).

Il a indiqué que le centre fournirait des services d’expédition à d’autres localités telles que Phnom Penh, et que les importateurs ne seraient pas tenus de payer des droits de douane avant la livraison de leurs marchandises.

Le centre augmentera l’activité du port, dit-il, notant que des installations similaires existent dans d’autres pays de l’ASEAN. M. Chenda estime que le tout nouveau projet d’Aeon fournira un véritable modèle qui pourrait inspirer au moins deux entreprises à mettre en place des installations d’entreposage similaires d’ici 2023.

Le vice-président de la Chambre de commerce du Cambodge, Lim Heng, a salué le projet comme une étape marquante pour le secteur local de la vente en gros et au détail, suggérant que les zones portuaires étaient des lieux appropriés pour de tels entrepôts d’importation et d’exportation.

« Les sociétés d’investissement japonaises se préparent également à construire des entrepôts dans les aéroports afin de faciliter l’importation de marchandises pour les entreprises qui manquent d’espace de stockage », a-t-il ajouté.

Les importations et les exportations vont augmenter au fur et à mesure que le Cambodge signe d’autres accords de libre-échange, dit-il, soulignant que la présence de grands entrepôts facilitera le commerce avec les autres signataires.

M. Chenda a également précisé que le gouvernement japonais avait également annoncé une subvention de 1 500 milliards de yens (13 millions de dollars) au Cambodge à la mi-décembre, pour fournir des chariots élévateurs à fourche au port autonome.

Hom Phanet avec notre partenaire The Phnom Penh Post

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône