top of page
Ancre 1

Tourisme & Siem Reap : un Ibis prêt à reprendre son envol

Dernière mise à jour : 29 sept. 2023

L'hôtel Ibis Styles de Siem Reap, qui avait fermé ses portes au début de l’année 2020, s’apprête à célébrer prochainement sa réouverture. Rencontre avec sa directrice, Jam Nsouli, qui, malgré l’urgence des derniers préparatifs, a pris le temps de nous faire visiter un établissement refait à neuf.

Jam Nsouli, directrice générale de l’Ibis Styles
Jam Nsouli, directrice générale de l’Ibis Styles

Son visage ne trahit aucun signe de fatigue. Bien au contraire, Jam Nsouli attend avec impatience la date fatidique qui verra l’hôtel accueillir ses premiers clients après plus de trois années de fermeture.

Souriante et sereine, cette jeune et dynamique mère de famille se doit de gérer les moindres détails qui, tous, revêtent une importance particulière alors que se rapproche l’échéance cruciale. En tant que directrice générale, la plupart des décisions lui incombent, la faisant superviser d’un œil affûté une multitude d’éléments allant de la gestion du personnel aux travaux de rénovation, en passant par le marketing ou les projets de décoration intérieure.

Visite dans les couloirs de l’hôtel
Visite dans les couloirs de l’hôtel

Derniers travaux avant la réouverture

Dans son bureau se pressent toutes sortes de visiteurs venus solliciter ses ordres et conseils, au milieu des bâches, de l’odeur de peinture fraîche et des plannings multicolores punaisés au mur. Inauguré à l’été 2018, l’établissement au célèbre logo vert en forme d’oreiller, propriété du groupe Accor, avait opéré avec succès pendant un an et demi. Avant de devoir cesser toute activité, conséquence de la pandémie qui aura durement impacté le secteur hôtelier dans une ville tirant du tourisme une large part de ses revenus. Vidé de ses clients, l’hôtel était resté entretenu par une dizaine d’employés demeurés en poste, ce qui a permis de limiter les dégradations. « Les travaux en cours visent surtout à refaire les peintures, à nettoyer les pièces de fond en comble, à faire tourner machines et appareils afin de s’assurer que tout fonctionne », déclare Jam, se tenant au pied du grand échafaudage qui entoure la façade du bâtiment de trois étages situé en plein centre-ville.

La façade jouxte la rivière de Siem Reap, lieu de promenade très prisé de la population
La façade jouxte la rivière de Siem Reap, lieu de promenade très prisé de la population

112 chambres remises à neuf

Cette effervescence, dont l’intensité monte crescendo, est perceptible un peu partout dans cet Ibis Styles, dont les 112 chambres à la décoration chamarrée attendent d'héberger des visiteurs enfin de retour. Car la réouverture, après une si longue absence, d’un hôtel de cette catégorie marque incontestablement le début d’une nouvelle période, celle, depuis longtemps espérée, d’une reprise touristique qui tarde encore à se manifester.

« Nous constatons pourtant un accroissement du nombre de visiteurs qui, s’il est encore loin d’atteindre le niveau pré-Covid, est néanmoins très encourageant pour l'avenir. C’est en faisant ce constat que nous avons décidé de rouvrir nos portes fin octobre/début novembre. Cette date coïncidera avec la mise en service du nouvel aéroport de Siem Reap, qui sera inauguré le 16 octobre et qui devrait, par ses liaisons internationales, accroître le potentiel touristique d’une ville aux multiples attraits. »

Une armée d’ouvriers veille à ce que tout soit fin prêt pour la réouverture, prévue fin octobre
Une armée d’ouvriers veille à ce que tout soit fin prêt pour la réouverture, prévue fin octobre

Un style reconnaissable entre tous

Se positionnant dans une catégorie économique et offrant la part belle au design, l’établissement de Siem Reap rejoint les 642 hôtels de la chaîne Ibis Styles présents dans 51 pays. Il s’agit du premier établissement du genre au Cambodge, où le groupe Accor est déjà présent depuis longtemps par le biais de ses marques Raffles et Sofitel. « Les décorations intérieures de chaque Ibis Styles étant différentes les unes des autres, nous avons l’opportunité de créer un hôtel unique, propre à satisfaire une clientèle variée qui voudrait voyager de manière originale sans pour autant trop dépenser.

Cette atmosphère ludique et colorée sera complétée par un personnel à l’écoute, qui surprendra nos invités par des petits gestes personnalisés qui rendront le séjour inoubliable. Les familles, les couples et les voyageurs solitaires seront les bienvenus, de même que les créateurs, puisque les arts sous toutes leurs formes constituent en quelque sorte l’ADN de la marque. Nous sommes ouverts aux artistes, aux penseurs, aux rêveurs prêts à libérer leur créativité. Nous rendons le design accessible à tous et espérons susciter et insuffler cet esprit créatif à nos invités », argumente Jam Nsouli, dont les paroles résonnent dans l’immense hall d’entrée.

Des chambres au design original
Des chambres au design original

Au cœur de Siem Reap

Quelques pas nous mènent dans les rues mitoyennes, d’où s’échappent les effluves des cuisines ambulantes venues poser leurs tables au bord de l’eau. « Notre localisation est un énorme avantage, poursuit-elle. La promenade le long de cette jolie rivière, qui constitue le cœur vibrant de Siem Reap, est un excellent moyen de s’imprégner de l’ambiance de la ville, tout en dégustant la cuisine de rue cambodgienne qui se révèle d’une grande variété.

À une centaine de mètres, la présence du vieux marché, du marché de nuit et de l’iconique Pub Street garantit de belles découvertes, sans compter que nous ne sommes qu’à une vingtaine de minutes des temples d’Angkor. Nos clients pourront se détendre au bord de la piscine située sur le toit, entre deux visites dans les temples ou les rues avoisinantes. Nous sommes pleins d’espoirs pour l’Ibis Styles, mais aussi pour toute une profession qui a durement souffert de la pandémie et qui ne demande qu’à renaître de ses cendres. »

Bình luận

Đã xếp hạng 0/5 sao.
Chưa có xếp hạng

Thêm điểm xếp hạng

Merci pour votre envoi !

bottom of page