Tourisme : S.E. Dr Thong Khon, « il faut promouvoir davantage l’écotourisme auprès des locaux »

Dernière mise à jour : 1 févr. 2021

Principalement en raison de la crise du COVID-19 en 2020, le Cambodge n’a accueilli que 1,31 million de touristes étrangers, soit une baisse de 80 % par rapport à 2019.

Baisse drastique

Le chiffre a été annoncé par S.E. Dr Thong Khon, ministre du Tourisme, lors du 2e Forum national sur l’écotourisme tenu les 27 et 28 janvier 2021 à l’hôtel Sokha Siem Reap. Le ministre a affirmé que même si le Cambodge était confronté à la crise, la tendance des touristes locaux restait positive, ajoutant qu’environ 9 millions de touristes locaux avaient voyagé à travers le pays, soit une baisse de seulement 20 % par rapport à 2019.

S.E. Dr Thong Khon, ministre du Tourisme
S.E. Dr Thong Khon, ministre du Tourisme en visite à Kratié

Miser sur l’écotourisme

Lors de l’ouverture de ce 2e Forum national de l’écotourisme, le ministre du Tourisme a réitéré son appel pour une application stricte des mesures sanitaires de la part des établissements touristiques afin d’éviter la propagation du virus et aussi de rassurer les touristes. S.E. Dr Thong Khon a souligné que les mouvements touristiques intérieurs vers les régions écotouristiques et les zones de tourisme d’aventure ont connu un essor perceptible, rapporté des revenus directs aux habitants et contribué ainsi, dans une certaine mesure, à soutenir le secteur en général.

Le ministre a cité quelques régions écotouristiques qui lui semblent importantes et qui ont accueilli une augmentation significative de touristes locaux en 2020. Il s’agit de Khnang Phsar, la montagne Oral, Kirirom, Chi Phat, Arèng, Peam Krasom, Srè Ambel, Veal Thom, Samlot, Phnom Tbèng, Samot Chhoeu, les zones de Ramsar, le lac Tonlé Sap, Phnom Koulèn, etc.

Priorités

S.E. Dr Thong Khon a proposé aux ministères et institutions concernés de « régler des problèmes prioritaires, comme la construction des voies de communication reliant les communautés, l’approvisionnement en électricité, en eau potable, la connexion téléphonique et le réseau internet. Dans son discours, le ministre a encouragé le secteur privé, en particulier les agences touristiques du Cambodge à proposer plus de voyages à forfait aux diverses communautés touristiques dans le pays pour aider à stabiliser le secteur pendant et après la crise sanitaire.

Dès le lendemain du forum, S.E. Dr Thong Khon s’est rendu à Kratié à la rencontre de la communauté écotouristique de Koh Prohm Chary dans la commune Chroy Banteay. Le ministre a déclaré que la région était un site d’écotourisme riche en ressources naturelles et en biodiversité attrayante pour les touristes, en particulier pendant la saison sèche.

Avec Chuon Socheat — AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône