top of page
Ancre 1

Tourisme : Près d'un demi-million de visiteurs se sont envolés pour le Royaume de janvier à mars

Selon le ministère du Tourisme, un total de 481 582 visiteurs internationaux ont pris l'avion au Cambodge au premier trimestre 2023, soit une augmentation de 5,5 fois en glissement annuel par rapport à 86 976, mais encore 37,07 % des 1 299 122 enregistrés au cours de la période équivalente de trois mois en 2019.

Près d'un demi-million de visiteurs se sont envolés pour le Royaume de janvier à mars

Les arrivées par avion ont représenté 37,29 % du total des visiteurs internationaux du Royaume, soit 1 291 539 pour la période janvier-mars, en hausse de 709,51 % par rapport aux 159 546 de la période précédente, mais en baisse de 31,22 % par rapport aux 1 877 853 de la période correspondante de 2019. À titre de comparaison, 61,36 % et 1,36 % de ces voyageurs sont entrés par voie terrestre ou par voie fluviale.

Parmi les arrivées aériennes susmentionnées, les aéroports internationaux de Phnom Penh, Siem Reap et Sihanoukville ont reçu respectivement 339 291 (70,45%), 138 046 (28,67%) et 4 245 (0,88%), contre 74 820 (86,02%), 10 376 (11,93%) et 1 780 (2,05%) il y a un an. Ces chiffres étaient de 581 709 (44,78%), 583 879 (44,94%) et 133 534 (10,28%) à la même période en 2019.

Le président de la Pacific Asia Travel Association Cambodia Chapter, Thourn Sinan, a déclaré au Post le 29 mai que les voyages, en particulier à l'étranger, restaient relativement modérés en raison des risques socio-économiques considérables posés par le Covid-19, et le conflit russo-ukrainien.

La majorité des touristes étrangers qui visitent le Cambodge à l'heure actuelle sont des locaux ou des ressortissants des pays limitrophes, a-t-il fait remarquer, arguant du fait qu'il est plus facile de voyager de plus près et qu'il existe davantage d'options terrestres, maritimes et aériennes.

« Il m’est très difficile de prévoir la situation du tourisme au Cambodge ou les arrivées aériennes à l’avenir en raison du manque de clarté de la situation mondiale », a concédé M. Sinan, tout en exprimant l’espoir que la confluence actuelle des crises s’améliore sensiblement dans un avenir proche.

Thiem Thuong, président de l'Association des guides touristiques chinois du Cambodge (CCTGA), basée à Siem Reap, a fait remarquer que même si les craintes de pandémie ont considérablement diminué par rapport à la période 2020-2022, moins de touristes étrangers se rendent dans le Royaume que prévu, tandis que le nombre de vols internationaux n'est pas encore revenu aux niveaux d'avant 2020.

« Les guides touristiques employés à Siem Reap sont plus nombreux qu’auparavant, mais la situation est très différente de celle qui prévalait avant la crise sanitaire. Nous ne savons pas quand les visiteurs étrangers reviendront », déplore-t-il.

D'autre part, M. Thuong a déclaré que de nombreux guides qui ont été contraints de poursuivre d'autres carrières il y a quelques années seulement sont maintenant "prêts" à revenir dans le secteur du tourisme.

Le ministère a indiqué que le Cambodge a accueilli près de 2,277 millions de visiteurs internationaux en 2022, marquant une baisse de 65,56% par rapport au record historique de 6,611 millions en 2019, mais une augmentation de 11,59 fois par rapport à 2021. Sur ce total, 791 603 (34,8 %) sont arrivés par voie aérienne, contre 4,404 millions (66,62 %) en 2019.

Hin Pisei avec notre partenaire The Phnom Penh Post


コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page