Tourisme : Le premier hôtel TRIBE cambodgien ouvrira ses portes fin mai à Phnom Penh

La chaîne d’hôtels « branchés » TRIBE est sur le point d’ouvrir sa première succursale au Cambodge : le TRIBE Phnom Penh Post Office Square, avec une date d’ouverture provisoire à la fin du mois de mai 2022.

L’hôtel TRIBE est situé à l’angle de la rue 01 et de la rue 94 à Phnom Penh
L’hôtel TRIBE est situé à l’angle de la rue 01 et de la rue 94 à Phnom Penh

Avec une ouverture de la succursale de Phnom Penh prévue en février, le TRIBE de Phnom Penh devait devenir la première succursale en Asie, une distinction désormais acquise par le TRIBE Bali Kuta Beach en Indonésie.

À propos

Fondée en Australie en 2017 sur un concept développé par Mark et Melissa Peters, la marque d’hôtel TRIBE a été créée pour offrir aux voyageurs une expérience hôtelière haut de gamme, mais abordable, tout en se concentrant sur les éléments importants dont les voyageurs ont besoin, essentiellement en proposant toutes les commodités disponibles sur place.

La marque est désormais détenue majoritairement par Accor, le géant français de l’hôtellerie, qui a récemment déclaré être en négociation pour développer plus de 50 de ces hôtels dans le monde.

Depuis sa création, l’hôtel s’est étendu à presque toutes les grandes capitales européennes, les pays de la fameuse « route du bambou » étant désormais la principale zone d’expansion du groupe.

Le concept TRIBE

S’adressant à Cambodia Investment Review lors d’une visite du nouvel hôtel, Roxana Gheorghe, directrice générale de l’hôtel, explique que le TRIBE Phnom Penh Post Office Square proposera un concept de restaurant unique, un centre social urbain, une salle de gym et une piscine extérieure d’eau salée avec vue sur le Mékong.

En ce qui concerne les restaurants, bien qu’il existe un service de restauration interne, la majeure partie du rez-de-chaussée a été aménagée pour accueillir jusqu’à 12 restaurants :

« Nous nous efforcerons d’introduire de nouvelles marques et restaurants, plutôt que de copier ce qui existe déjà. Si les gens veulent dîner dans un restaurant différent chaque soir et ils pourront le faire ici »

Mais pour ce qui est de la cuisine en interne, c’est le restaurant Hemisphere, situé sur le toit de l’hôtel, qui proposera une option différente. Il est prévu une carte de plats internationaux ainsi que des plats traditionnels khmers, tout en offrant une vue à 360 degrés sur Phnom Penh. La direction espère que l’établissement n’attirera pas que des touristes, Roxanna ajoutant :

« Le TRIBE est plus qu’un simple hôtel, il ne se limite pas à ses clients et nous voulons devenir une plaque tournante pour tout le monde. Nous sommes convaincus que notre bar sur le toit sera capable de rivaliser avec ce que la ville offre de mieux actuellement ».

Chambres de l’hôtel TRIBE de Phnom Penh
Chambres de l’hôtel TRIBE de Phnom Penh

TRIBE Phnom Penh et le nomade numérique

Le grand espace de co-working est « la clé » de ce que représente la marque, Roxanna indiquant : « Nous avons mis en place un hôtel moderne où vous avez littéralement tout ce dont vous avez besoin. Les habitudes de travail des gens ont changé, nous sommes donc parfaitement adaptés aux nomades numériques ».

« Une fois encore, ce n’est pas seulement pour les touristes, l’espace de travail étant décrit comme un lieu ouvert à tous, TRIBE fournira le territoire idéal pour créer des opportunités, se connecter et entreprendre », ajoute-t-elle.
L'espace de co-working
L'espace de co-working

Séjourner au TRIBE

La direction est également heureuse de mentionner son lien avec le groupe Shinta Mani Hotel, mais tient également à souligner les différences :

« Nous partageons des objectifs communs, mais notre ambiance est certainement différente de celle du Shinta Mani Wild, par exemple. Nos chambres, sans être bon marché, se situent entre 100 et 200 dollars. Nous ne proposons pas de suites présidentielles et ne sommes pas en concurrence avec des établissements comme le Sofitel. Nous essayons d’être inclusifs plutôt qu’exclusifs. Il sera toutefois possible de combiner un séjour au TRIBE pour les clients du Shinta Mani Wild. », conclut-elle.

Gareth Johnson avec notre partenaire Cambodia Investment Review

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône