Thaïlande : Nestlé veut mettre fin aux pratiques esclavagistes

Nestlé s’engage à “éliminer le travail forcé” dans sa chaîne d’approvisionnement en Thaïlande. Un cabinet d’avocats américains avait déposé une plainte cet été contre le groupe suisse, l’accusant de soutenir sciemment l’esclavage dans les milieux de la pêche dans ce pays. Nestlé, qui s‘était jusqu’ici défendu de telles allégations, a fini par admettre cette semaine des “préoccupations”, concernant des atteintes aux droits de l’Homme et du travail.


Une enquête, mandatée par le géant suisse, a en effet révélé que les travailleurs – des Thaïlandais, des Birmans ou des Cambodgiens – souvent très jeunes, sont sous-payés, battus, et même vendus par des capitaines de bateaux. Nestlé a annoncé avoir adopté un plan d’action qui prévoit notamment des contrôles réguliers sur les navires.


Voir la vidéo (Euronews)




Banniere Cambodge Mag.jpg
KHEMA

La Poste, Pasteur et Angkor

Démarrez la journée du bon pied grâce au désormais iconique petit-déjeuner à volonté de Khéma.

Viennoiseries, œufs, pancakes, boissons chaudes et bien plus encore pour $14 seulement par personne.

Du lundi au vendredi de 6:30 à 11:00, et jusqu’à 15:00 le week-end.

MALIS

Phnom Penh et Siem Reap

Savourez un petit-déjeuner cambodgien typique dans la quiétude des restaurants Malis. Sélection de soupes, nouilles et autres plats et boissons typiques à volonté pour seulement $8. 

 

Offre valable à Malis Phnom Penh et Malis Siem Reap, tous les jours de 6h00 à 10h00.

1V7A0274.jpg
TOPAZ

Phnom Penh

Tradition et gastronomie françaises au cœur de Phnom Penh. 

Découvrez notre déjeuner d’affaires à partir de $19++, verre de vin compris, tous les jours de 11h30 à 14h.

Prix en dollars US soumis à des frais de couvert de 7% et à une taxe gouvernementale de 10%

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône