top of page
Ancre 1

Sport & SEA Games 2023 : Les Thaïlandais boycotteront les épreuves de Kun Khmer

Par l'intermédiaire de la Fédération internationale des associations de Muay Thai (IFMA), la Thailande a confirmé qu'elle n'enverrait pas ses athlètes concourir aux épreuves de Kun Khmer lors des 32e Jeux SEA 2023 au Cambodge.

« Nous avons du respect pour le Kun Khmer, mais nous ne pouvons pas envoyer d’athlètes pour participer à cette discipline. C’est une violation des règles de l’IFMA et la Thaïlande n’a pas d’association de Kun Khmer », a déclaré Sakchye Tapsuwan, président de l’IFMA, lors d’une conférence de presse le 10 février 2023.

Cette annonce va à l’encontre des propos du Comité national olympique de Thaïlande, qui était présent lors d’une réunion spéciale des dirigeants de la Fédération internationale de Kun Khmer (KKIF) à Phnom Penh le 26 janvier.

Au cours de cette réunion, la partie thaïlandaise avait déclaré qu’elle se joindrait à la compétition, revenant ainsi sur sa menace de boycotter l’événement. Tapsuwan a toutefois affirmé qu’il avait reçu l’approbation du comité olympique thaïlandais pour ne pas participer à l’événement. Il a ajouté que les pays qui participeront à l’épreuve du Kun Khmer aux jeux, prévus du 5 au 17 mai 2023, ne seront pas autorisés à participer aux Jeux asiatiques d’intérieur et d’arts martiaux en Thaïlande à la fin de l’année.

« Pour l’instant, la Thaïlande n’a enregistré aucun athlète, ce qui signifie qu’ils ne pourront pas concourir. Elle a fait pression sur plusieurs pays pour qu’ils renoncent à l’événement, mais nos amis au Laos, en Malaisie, en Indonésie, au Myanmar, au Vietnam et aux Philippines, nous soutiennent pleinement. Il y a des combattants inscrits dans les 19 catégories, bien que certains pays ne pratiquent pas le Kun Kru (les rituels traditionnels de ce sport) », a déclaré Meam Ra, président de la Fédération internationale de Kun Khmer.

« Nous avons fait tout notre possible pour coordonner notre action avec la Thaïlande, mais nous devons penser au développement de notre sport. En tant qu’hôtes, nous avons le droit d’inclure notre sport traditionnel », a-t-il ajouté.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page