Spectacle : 150 artistes pour la légende du roi Jayavarman VII et de la reine Indra Devi

L’École de danse Princesse Buppha Devi et la troupe des Sacred Dancers of Angkor ont décidé de fusionner leurs talents pour une représentation unique qui se tiendra le 12 mars au Black Box Theatre de Phnom Penh.

Écrit et chorégraphié par Om Yok Vandy, le spectacle, qui mobilisera 150 artistes, prendra pour thème la légende du roi Jayavarman VII et de l’une de ses épouses, la reine Indra Devi.

Pour Ravynn Karet Coxen, directrice et fondatrice de la troupe des Sacred Dancers of Angkor, il s’agissait d’unir autour d’un même projet les deux écoles Buppha Devi.

« Nous avons convenu avec SAR le prince Tesso Sisowath, que nos danseuses iraient à Phnom Penh pour apprendre et s’entraîner sous la direction de Neak Krou Vandy, à qui l’on doit cette pièce. Au-delà de cette représentation qui fera date, l’idée est d’unir les deux écoles de danse sous l’ombrelle royale de la Princesse. Cela nous permettra de nous produire ensemble tant à Phnom Penh qu’à Siem Reap, mais aussi lors de tournées nationales et internationales. »

Afin de répéter la pièce, la troupe des Sacred Dancers of Angkor est restée durant 20 jours à Phnom Penh, et poursuivra ses entraînements quotidiens jusqu’au tout dernier moment. « Cette représentation est très importante pour nous, confie Ravynn Karet Coxen. Mais ce qui s’avère encore plus important, c’est que nos deux écoles travaillent ainsi à l’unisson, tout en gardant chacune leur indépendance. Nous pouvons ainsi perpétuer et honorer la mémoire de la Princesse Buppha Devi en créant des projets mobilisant tant nos artistes de la ville moderne de Phnom Penh que ceux de l’ancienne cité d’Angkor. Nous espérons que cette démarche nous permettra de rayonner à travers le royaume et d’offrir des performances dans les pagodes et les villages de toutes les provinces. Nous savons que le public de ces zones rurales témoigne d’une profonde révérence et d’un réel attachement envers Buppha Devi. La princesse s’est investie toute sa vie pour le Ballet Royal, dont sa grand-mère la reine Kossamak lui a transmis la flamme sacrée. Cette image résonne dans le cœur de tous les Khmers. »

La légende du roi Jayavarman VII et de la reine Indra Devi

Samedi 12 mars 2022 au Black Box Theatre, Koh Pich, Phnom Penh.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône