top of page
Ancre 1

Solidarité : Plus de 220 000 généreux participants aident les hôpitaux pour enfants Kantha Bopha

La fondation cambodgienne Kantha Bopha a conclu avec succès sa campagne « 10 000 riels, 10 000 donateurs », recueillant plus de deux millions de dollars de dons de la part de plus de 220 000 contributeurs. Les responsables de la fondation ont qualifié cette campagne de succès remarquable, en se félicitant de la participation active du public qu’elle a suscitée.

Affiche de la campagne « 10 000 Riels -10000 Donateurs » pour soutenir l’hôpital Kantha Bopha
Affiche de la campagne « 10 000 Riels -10000 Donateurs » pour soutenir l’hôpital Kantha Bopha

La campagne a été lancée le 29 mai 2023 et devait se poursuivre tout au long du mois de juin, pour coïncider avec la Journée internationale de l’enfance, le 1er juin. L’initiative visait à collecter des fonds pour financer les coûts de fonctionnement des hôpitaux gratuits pour enfants de la fondation.

La fondation explique :

« La Fondation Kantha Bopha Cambodge est une plateforme financière qui soutient l’hôpital Kantha Bopha avec d’autres soutiens de la Fondation Kantha Bopha Suisse. Par conséquent, l’argent reçu sous forme de dons, qu’il s’agisse de la campagneou d’autres dons, est placé dans un pot commun de la fondation et transféré à l’hôpital en cas de besoin. »

Chan Narith, sous-secrétaire d’État au ministère de l’Économie et des Finances et chef du secrétariat de la Fondation Kantha Bopha du Cambodge, a déclaré au Post le 4 juillet que cette campagne était l’une des principales campagnes de la fondation à laquelle participaient activement le public, les ministères, les institutions publiques, les secteurs privés, les médias nationaux et internationaux ainsi que de nombreux particuliers.

« Votre don est très précieux pour sauver la vie des enfants au Cambodge. Enfin, je voudrais remercier et appeler tous les parents et donateurs à poursuivre l’esprit de “Khmer aidant Khmer” bien que la campagne soit clôturée, car les contrôles et les traitements pour les enfants sont les hôpitaux Kantha Bopha continuent », a-t-il déclaré.

La fondation a été créée en 2018 et travaille aux côtés de la Fondation Beat Richner de Suisse pour soutenir les cinq hôpitaux Kantha Bopha. Les hôpitaux dépensent environ 840 000 dollars en moyenne par semaine, soit plus de 40 millions de dollars par an.

Jeune patient de Kantha Bopha. Photo CG
Jeune patient de Kantha Bopha. Photo CG

Par ailleurs, l’hôpital a publié un rapport en juin indiquant que l’hôpital de bienfaisance a traité plus de 70 000 enfants en consultation externe, tandis que plus de 10 000 jeunes gravement malades y ont trouvé refuge.

« L’hôpital a pu examiner 71 113 enfants en consultation externe, admettre 13 855 patients gravement malades et traiter 951 cas de dengue », précise le rapport.

En outre, 2 356 enfants ont subi des interventions chirurgicales, dont 90 ont dû subir des opérations à cœur ouvert et des cathétérismes dans les succursales de Kantha Bopha à Phnom Penh et à Siem Reap. Le dévouement de l’hôpital ne se limite pas à la pédiatrie, puisque 9 534 femmes enceintes ont également été examinées et traitées dans le service de maternité de l’hôpital pour enfants Jayavarman VII, ce qui a permis l’accouchement de 1 743 bébés.

Par rapport au mois précédent, l’hôpital a constaté une augmentation significative du nombre de cas traités. En mai, il a pris en charge 61 911 patients ambulatoires, 11 403 enfants gravement malades et 275 cas de dengue. L’hôpital a également pratiqué 2 300 interventions chirurgicales et 73 opérations à cœur ouvert. La maternité a accueilli 1 651 nouveau-nés après avoir suivi 9 189 femmes enceintes.

Long Kimmarita et Ry Sochan avec notre partenaire The Phnom Penh Post

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page