Société : Les militant pour les droits des LGBTIQ appellent le gouvernement à prendre des mesures

L’ONG Rainbow Community Kampuchea Organisation (RoCK) et quinze autres associations militant pour les droits des LGBTIQ appellent le gouvernement cambodgien à prendre des mesures concrètes pour mettre en œuvre les recommandations concernant les droits relatifs à l’orientation sexuelle, et pas seulement pour les mariages des couples de même sexe.

Famille arc en ciel au Cambodge. Photo CCHR
Famille arc en ciel au Cambodge. Photo CCHR

Les organisations de la société civile travaillant à la protection des droits des LGBTIQ, de la santé et des droits sexuels et reproductifs (DSSR), des droits des femmes et des droits des enfants, appellent le gouvernement royal du Cambodge (GRC) et les parties prenantes concernées à intensifier leurs efforts et à prendre des mesures concrètes pour mettre en œuvre efficacement les recommandations concernant les droits relatifs à l’orientation sexuelle, à l’identité et à l’expression de genre et aux caractéristiques sexuelles (OSIG) et les DSSR acceptées par le Cambodge.

En 2019, le Cambodge a accepté neuf recommandations liées à la protection des droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres, intersexes, queers. Ces recommandations acceptées sur les droits OSIGS se sont concentrées sur trois principales réformes juridiques et politiques :

  • Modifier l’article 45 de la Constitution du Royaume du Cambodge pour permettre l’égalité légale du mariage pour les couples LGBTIQ

  • Adopter des lois et des politiques garantissant la non-discrimination fondée sur l’OSIGS

  • Adopter une législation permettant la reconnaissance légale du genre pour les personnes transgenres

Depuis 2019, certains progrès ont été remarqués et appréciés à propos de la promotion et la protection de l’égalité des droits des Cambodgiens LGBTIQ.

« Les efforts déployés par le gouvernement cambodgien, les organisations de la société civile et les membres de la communauté ont contribué à améliorer la sensibilisation du public et l’acceptation des personnes LGBTIQ dans le Royaume »

Le travail continu du ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports et de la société civile pour déployer le nouveau programme d’éducation sexuelle complète dans les écoles, qui inclut les concepts et les droits liés à l’égalité des sexes et à l’OSIG pour les classes concernées et un langage approprié pour les élèves, est particulièrement louable.

Les déclarations de hauts représentants du gouvernement cambodgien encourageant les fonctionnaires à tous les niveaux et le grand public à ne pas discriminer les personnes LGBTIQ sont une étape bienvenue. La mention des lesbiennes, bisexuelles et transgenres (LBT) parmi les femmes présentant un risque accru de violence dans le plan d’action national de prévention de la violence à l’égard des femmes (NAPVAW, 2019-2023) du ministère des Affaires féminines est également un premier pas encourageant.

Entre-temps, les OSC cambodgiennes et les membres de la communauté LGBTIQ ont poursuivi leur travail de sensibilisation et d’encouragement à une plus grande acceptation par leurs familles et le public.

Néanmoins, les membres de la communauté LGBTIQ au Cambodge continuent de faire l’objet de diverses formes de discrimination juridique et sociale, en grande partie en raison de l’exclusion des couples de même sexe, de l'impossibilité de se marier en vertu de la loi et de l’absence de protections juridiques explicites contre la discrimination dans les secteurs de l’emploi, de la santé et de l’éducation, ainsi qu’en raison de l’absence de reconnaissance légale du genre pour les personnes transgenres.

Sur la base du travail de suivi et de surveillance depuis 2019, les militants observent que le gouvernement cambodgien n’a pas encore pris d’actions significatives pour faire avancer le processus de réformes juridiques nécessaires à la pleine mise en œuvre des recommandations relatives aux droits OSIG acceptées par le Cambodge.

Afin d’assurer la mise en œuvre effective des recommandations sur les droits OSIG et ainsi progresser dans la protection des personnes LGBTIQ contre la discrimination fondée sur l’OSIG et dans la protection des droits humains des communautés LGBTIQ à travers le Cambodge, le gouvernement cambodgien devrait :

  • Prendre des mesures concrètes, en collaboration avec toutes les parties prenantes, afin de garantir la mise en œuvre effective des recommandations acceptées en matière de droits OSIG, principalement en vue de permettre l’égalité juridique du mariage pour les couples LGBTIQ.

  • Envisager rapidement la formation d’un groupe de travail multipartite chargé d’étudier et d’examiner les amendements juridiques proposés pour permettre l’égalité juridique du mariage pour les couples LGBTIQ, y compris l’amendement proposé à l’article 45 de la Constitution cambodgienne. Ce groupe de travail multipartite pourrait être créé sous la coordination de la Commission cambodgienne des droits de l’homme (CCDP).

Le groupe de travail technique multipartite devrait inclure toutes les parties prenantes, y compris les institutions gouvernementales cambodgiennes concernées, les agences des Nations Unies, les représentants des ambassades étrangères, les membres de la communauté LGBTIQ et les OSC travaillant sur les droits OSIG, les DSSR, les droits des femmes, l’égalité des sexes et les droits des enfants.

« Tant que les couples de même sexe au Cambodge n’auront pas la possibilité de se marier en vertu de la loi, cela continuera à perpétuer l’exclusion des personnes LGBTIQ dans la société et à accroître la vulnérabilité de leurs couples, de leurs enfants et des membres de leur famille »

Permettre l’égalité légale du mariage offre une grande opportunité de contribuer de manière significative à la réduction de la stigmatisation et de la discrimination à l’encontre de la communauté LGBTIQ, favorisant ainsi un meilleur bien-être et une société cambodgienne plus inclusive et harmonieuse, qui reflète les valeurs cambodgiennes, la vision du gouvernement royal et contribue à la réalisation du développement durable.

Rainbow Community Kampuchea Organisation (RoCK)

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône