Société : Le Cambodge célèbre la Pride Fest avec énergie et créativité

Le monde entier célébrait la Pride Fest en juin et le Cambodge n'a pas pas fait exception. La Pride Fest de cette année, qui s'est déroulée à Friends Futures Factory, a accueilli un concours de Monsieur Pride, une course de tuk-tuk et de nombreux spectacles de drag queens et d'artistes traditionnels, avant de clôturer la nuit avec DJ Shaman.

Photo Bong Nack Studio
Photo Bong Nack Studio

Des décorations colorées et des boutiques pop-up vendant de l'artisanat, nourriture et boissons étaient réparties sur le site de Friends Futures Factory pour cette Pride Fest ouverte à tous, sans distinction de sexe, d'orientation sexuelle, d'âge, de race ou de religion.

Des gens de tous horizons ont participé aux festivités, qui ont commencé par une course de Tuk Tuk depuis The Factory Phnom Penh, avec des décorations et des costumes colorés, et se sont terminées à Friends Futures Factory.

Photo Bong Nack Studio
Photo Bong Nack Studio

Alice, responsable de la collecte de fonds et des partenariats à Friends International (FI), a déclaré à Aec News que ce fut un honneur et un plaisir pour FI d'accueillir cet événement, car elle tenait à encourager la créativité et défendre l'inclusion :

« Ce type d'événement est vraiment là pour promouvoir l'acceptation, la tolérance et la créativité . Essayer de sortir des sentiers battus est vraiment important pour une organisation comme Friends.»

Alex Duffy, le maître de cérémonie, a veillé à ce que les performances sur scène se déroulent sans accroc. Les concurrents du concours Mr. Pride ont commencé par une marche en maillot de bain avant de passer en tenue de soirée.

Pendant que les candidats se changeaient, les artistes Felix et Ting Tong ont interprété des chansons originales et des reprises, suivies d'un spectacle de cirque par Sopha Nem.

Après l'annonce des trois premières candidates, la drag queen Rebecca est sortie pour une performance en playback et les trois premières candidates ont proposé un défilé. Miss Univers 2021, Marady Ngin, alliée et militante LGBTQ+, a rejoint le concours en qualité de juge et a couronné Vannuth Sol en tant que M. Fierté.

La styliste Muoy Chorm a présenté sa collection de tenues fleuries, fluides et au crochet. Les artistes Seng Hour, Ma Chanpanha et Sam Rocker ont proposé leur spectacle après que des représentants de I Accept et Khana Cambodia soient montés sur scène pour parler de leurs organisations qui œuvrent à la sensibilisation, à la santé sexuelle et à l'acceptation.

Sivmeng, un festivalier, avait entendu parler de cet événement par son ami. Il a dit qu'il voulait célébrer la Pride car il pense qu'il est important de soutenir les événements LGBTQ+ « car cela aide les gens à sortir du placard et à savoir qu'ils ne sont pas seuls ».

Des drag queens comme Miga Diva, JC Kween, Rebecca, Vanilla Versace et Jasmine sont montées sur scène avec des performances pleines d'énergie. Malgré la pluie, la foule est restée sur place pour soutenir les artistes.

La performance finale a été donnée par Rebeca interprétant une chanson autobiographique émouvante racontant comment elle a été chassée de chez elle mais a trouvé une famille avec les Queens.

Miga Diva, qui a récemment remporté le titre de Miss Égalité Cambodge 2022-2023, travaille en tant que drag queen depuis 2012 au Blue Chilli. Elle est connue pour son imitation de Lady Gaga, chanteuse qui les a inspirées pour « montrer leur vraie personnalité au monde ».

Prosnix, l'un des organisateurs de cet événement et l'un des fondateurs de I Am What I Am, a déclaré qu'il avait failli abandonner beaucoup de choses, y compris la préparation de cette Pride Fest, mais qu'avec les encouragements de Bong Nack, il s'est retrouvé ému par la réussite de l'événement :

« J'étais vraiment ému. Vous pouvez voir que je pleure encore à cause de tout ce qui s'est passé sur et en dehors de la scène. C'est incroyable ».

Bong Nack, l'un des organisateurs, a déclaré qu'il était difficile de planifier et de trouver des sponsors en seulement trois semaines, mais l'équipe a réussi et a décroché de nombreux soutiens pour l'événement.

Il a confié qu'il se sentait béni, d'autant plus qu'il s'agissait de la plus grande célébration de la Pride Fest, à ce jour, à se tenir au Cambodge dans un espace public ouvert plutôt que dans un bar ou un club.

Pour lui, la Pride Fest de Phnom Penh a pour but l'affirmation de soi, la dignité, l'égalité et l'augmentation de la visibilité de la communauté LGBTQ+, afin de permettre à chacun de vivre sa vérité, fort et fier.

« Chacun mérite d'être aimé et de savoir qu'il en vaut la peine ».

Voir toutes les photographies ici

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône