top of page
Ancre 1

Siem Reap & Tourisme : Volume encourageant pour les ventes de tickets à Angkor Wat

344 757 billets standard pour le parc archéologique d’Angkor de la province de Siem Reap ont été vendus à des visiteurs étrangers au cours des cinq premiers mois de 2023, pour un montant de 16 065 829 dollars, disponibles en pass d’un, trois et sept jours, rapporte Angkor Enterprise.

Un total de 344 757 billets standards pour le parc d'Angkor ont été vendus entre janvier et mai. Des résultats encourageants mais une baisse de 71,4 % par rapport à la même période en 2018. Photo Heng Chivoan
Un total de 344 757 billets standards pour le parc d'Angkor ont été vendus entre janvier et mai. Des résultats encourageants mais une baisse de 71,4 % par rapport à la même période en 2018. Photo Heng Chivoan

Ces chiffres traduisent des augmentations de 653,09 % et 765,42 % en glissement annuel en termes de quantité et de valeur des billets vendus, mais des diminutions de 71,42 % et 70,79 % par rapport aux 1 206 188 billets (54 993 391 dollars) enregistrés au cours de la même période de l'année record 2018, selon les statistiques de l'entreprise publique chargée de la gestion des revenus d'Angkor.

Rien que le mois dernier, 45 759 de ces billets ont été vendus pour 2 034 623 dollars, soit une augmentation de 263,92 % et de 303,84 % en termes de nombre et de valeur par rapport à mai 2022, mais une baisse de 26,97 % et de 29,74 % par rapport à avril 2023, ainsi qu'une baisse de 70,52 % et de 69,80 % par rapport aux 155 196 billets d'une valeur de 6 738 072 dollars enregistrés en mai 2018.

Le site Web d'Angkor Enterprise affiche actuellement les prix des billets d'une journée, de trois jours et de sept jours pour la zone principale du parc - qui contient Angkor Wat - à 37 $, 62 $ et 72 $.

L’entreprise a également déclaré des revenus provenant de la vente de billets pour la zone de Koh Ker et le port touristique de Chong Kneas à hauteur de 89 070 $ et 261 739 $ pour les cinq premiers mois de 2023. Les Cambodgiens ne paient aucun de ces droits d’entrée.

Le président de l’Association des guides touristiques d’Angkor, Khieu Thy, a déclaré au Post le 4 juin que le nombre de visiteurs internationaux dans les temples de la province de Siem Reap était plutôt faible depuis le début de l’année. Il attribue cette situation à l’état lamentable de l’économie mondiale et aux nouvelles inquiétudes suscitées par le Covid-19.

Il prévoit une amélioration sensible de la situation au quatrième trimestre, grâce à une augmentation importante du nombre de touristes étrangers dans le Royaume. Cependant, il fait remarquer que de nombreux touristes locaux ont visité les temples anciens de la province du nord-ouest ces derniers temps, en particulier pendant les grandes vacances.

« Bien qu’il y ait encore que peu de touristes étrangers à Siem Reap, le secteur touristique de la province a commencé à se redresser grâce aux voyageurs locaux. Néanmoins, il faudra attendre la haute saison à la fin de l’année pour voir une augmentation du nombre de visiteurs étrangers », indique-t-il.

M. Thy fait également remarquer que par rapport à la période antérieure à 2020, où ils dominaient le marché, les Chinois représentent aujourd’hui une proportion plus faible des visiteurs étrangers dans le Royaume.

Dans une interview accordée au Post à la mi-mai 2023, le président de la section cambodgienne de la Pacific Asia Travel Association, Thourn Sinan, indiquait que, dans l'ensemble, les touristes internationaux sont moins nombreux à se rendre dans le Royaume qu'avant la pandémie, et que la majorité d'entre eux sont originaires d'Asie, notamment des pays voisins.

À l'heure actuelle, les touristes locaux représentent la majorité des voyages à l'intérieur du Royaume, note-t-il, soulignant que bien que les chiffres d'Angkor Enterprise dépassent considérablement ceux d'il y a un an, ils pâlissent par rapport à leurs équivalents d'avant la pandémie.

Le ministère du Tourisme a indiqué que le Cambodge avait reçu 2 276 626 visiteurs internationaux l'année dernière, ce qui équivaut à une baisse de 65,56% par rapport au record historique de 6 610 592 en 2019, mais à une augmentation de 11,59 fois par rapport à 2021.

La Thaïlande représente la majeure partie de ces voyageurs avec 853 376, en hausse par rapport à 466 493 en 2019, suivie par le Vietnam (463 995 ; en baisse par rapport à 908 803 en 2019) et la Chine continentale (106 875 ; en baisse par rapport à 2 361 849 en 2019).

Les données historiques de 2004 à 2019 indiquent que le premier trimestre représente en moyenne 27,6 % du nombre total de visiteurs internationaux pour l'ensemble de l'année, ce qui donne une estimation approximative de 4,678 millions pour l'ensemble de l'année 2023, ce qui est supérieur à la prévision du ministère qui s'élève à quatre millions.

Cette évaluation ne tient pas compte des gains attendus de la reprise post-Covid, de la campagne « Visit Cambodia Year 2023 », des Jeux de l'Asie du Sud-Est (SEA) ou des événements annexes prévus en mai ou en juin.

Hin Pisei avec notre partenaire The Phnom Penh Post



Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page