Siem Reap : Libération du Danois proxénète d’enfants

Svend Erick Jonasson, 71 ans, ancien propriétaire d’une maison d’hôtes, Seven Inn, à Siem Reap et emprisonné en 2010 pour avoir obligé ses employés masculins, dont certains avaient à peine 15 ans, à avoir des relations sexuelles avec des clients, vient d’être libéré par grâce royale après avoir purgé six années d’une peine de huit ans. Les raisons de cette grâce n’ont pas été révélées.

Jonasson avait avoué avoir eu des relations sexuelles avec les trois membres du personnel masculin, mais avait toujours nié les avoir forcés à avoir des rapports sexuels avec des invités depuis 2009 jusqu’à son arrestation en 2010. La police avait déclaré que Jonasson forçait ses employés à avoir des relations sexuelles avec des clients et prenait un pourcentage sur le paiement. Jonasson a été condamné en juin 2011 pour proxénétisme impliquant des mineurs, et envoyé à la prison provinciale pour huit ans. L’ONG locale, qui était derrière l’enquête ayant amené Jonasson devant la justice, a exprimé sa déception quant à cette réduction de peine.

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône