top of page
Ancre 1

Siem Reap : 8e Festival de la Rivière, « un succès qui doit perdurer »

La capitale provinciale de Siem Reap a vibré ce weekend au rythme joyeux des festivités du 8e Festival de la Rivière, un événement réussi qui, selon le Premier ministre Hun Manet, appelle à une collaboration continue pour le succès de la campagne « Visit Siem Reap 2024 – Visitez Siem Reap 2024 ».

Siem Reap a accueilli plusieurs dizaines de milliers de visiteurs - plus de 160 000 le premier jour - pour ce 8e Festival de la Rivière qui s’est déroulé du 15 au 17 mars le long de la rivière Siem Reap, entre la résidence royale et la pagode Wat Bo, un événement organisé sous le thème « La rivière pour la paix et le développement » et destiné à « promouvoir le potentiel touristique des provinces riveraines du Cambodge », indiquait le ministère du Tourisme.

Le premier Festival du genre a été organisé à Kratié en 2015, suivi du 2e à Stung Treng, du 3e à Kampong Cham et Thbong Khmum, du 4e à Kandal, du 5e à Kampong Chhnang, du 6eà Battambang et enfin le dernier à Kampong Thom.

L’événement de Siem Reap proposait cette année de nombreuses performances artistiques, des concerts d’artistes locaux et étrangers, un feu d’artifice, un festival gastronomique des spécialités cambodgiennes et du Mékong ainsi que beaucoup d’activités de divertissement liées à la rivière.

Selon le ministère du Tourisme, « Le 8e Festival du fleuve est considéré comme une célébration visant à souligner l’importance inestimable des fleuves du Royaume sous le signe de la paix, de l’unité nationale et du développement durable ».

« En plus de mettre en valeur la beauté des voies d’eau du Royaume du Cambodge, le 8e Festival des rivières constitue une plateforme d’échange culturel, d’éducation et d’engagement communautaire, susceptible également d’attirer les touristes de toutes provenances à participer activement à la conservation de ces ressources naturelles », soulignait le secrétaire d’État et porte-parole du ministère, S.E. Top Sopheak.

Collaboration continue

Le Premier ministre Hun Manet présidait la cérémonie d’ouverture du samedi et annonçait :

« Le Cambodge est devenu une destination attrayante pour le tourisme, l’investissement et le commerce en Asie. Ce secteur est devenu une force motrice clé pour la croissance économique du Cambodge au cours des 30 dernières années. »

Le chef du gouvernement royal a également demandé aux ministères et institutions concernés de « donner la priorité au développement des zones riveraines, en particulier dans les provinces riveraines du Mékong et du lac Tonlé Sap, afin de construire des infrastructures essentielles pour soutenir le tourisme, renforcer la connectivité et améliorer les transports ».

Le Premier ministre a aussi appelé à une collaboration continue pour le succès de la campagne de promotion « Visit Siem Reap 2024 – Visitez Siem Reap 2024 ». Il a vivement incité toutes les parties prenantes à poursuivre leur étroite coopération pour stimuler le tourisme dans la province.

« Les ministères concernés, les institutions, les partenaires du développement et le secteur privé doivent continuer à collaborer étroitement, en suivant l’approche de la “dynamique du système des parties prenantes”, afin de mettre en œuvre des mesures et des programmes visant à atteindre les objectifs du programme spécial “Visit Siem Reap 2024” », a-t-il souligné.

Ceinture verte

En outre, le PM a demandé au ministère de l’Environnement, à celui du Tourisme, de la Culture et des Beaux-Arts, de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche et à l’administration provinciale de Siem Reap d’envisager la transformation du parc national du Phnom Kulen en une destination plus attrayante pour le « tourisme culturel, naturel, d’aventure et religieux, afin de diversifier encore davantage les produits touristiques cambodgiens ».

« Nous devons promouvoir la production de divers produits touristiques pour approvisionner le secteur du tourisme, favorisant ainsi les exportations sur place, conformément à la stratégie pentagonale - phase 1 de la 7e législature du gouvernement royal », a-t-il souligné. À cet égard, Samdech Thipadei a demandé aux ministères concernés et à l’administration provinciale de Siem Reap d’étudier la création d’une « ceinture verte » autour de Siem Reap dans le but d’assurer l’approvisionnement en produits agricoles tels que les légumes, les fruits, le poisson et la viande pour répondre aux besoins quotidiens et satisfaire le secteur du tourisme, en particulier pour développer des produits agrotouristiques.

Photographies STPM — AKP

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page