Semaine Française de Siem Reap : Acte I, Sous le signe du ”Plus”

Des rencontres, de la convivialité et du grand spectacle ont rythmé la première journée de la Semaine Française qui s’est déroulée jeudi dernier.

Semaine Française de Siem Reap : Acte I, Sous le signe du ”Plus”


La France partout

«Vous n’échapperez pas à la France cette semaine, elle sera partout !», a déclaré Madame Eva Nguyen Binh, Ambassadrice de France au Cambodge, lors de son discours consacrant l’ouverture d’un événement qui compte parmi les temps forts de Siem Reap à présent.

Madame Eva Nguyen Binh, Ambassadrice de France au Cambodge et on Excellence Monsieur Ngan Phirun, gouverneur adjoint de la ville de Siem Reap


70 stands, qui témoignent chacun d’une présence française très active au Cambodge, ont offert un panorama d’activités qui sont autant de réussites. Si la réputation de l’Hexagone n’est plus à faire dans les domaines de l’artisanat, de la gastronomie ou de l’hôtellerie, d’autres secteurs parfois plus inattendus étaient à découvrir durant ces 4 jours à la programmation intense et variée.

70 stands, qui témoignent chacun d’une présence française très active au Cambodge


Ecole Hôtelière de Sala Baï


« Plus d’idées, plus d’envies »

Cette Semaine Française, dont la première édition avait été un franc succès, est revenu cette année sous le signe du « plus » : « plus d’idées, plus d’envies, et rassemblant encore plus de partenaires », toujours selon les mots de Madame Nguyen Binh. 2 500 visiteurs s’étaient déplacés l’année dernière, et plus de 4 000 étaient attendus sur le village français constitué pour l’occasion.

Artisans d’Angkor


Le Long Bar du Raffles


Le programme de cette seconde édition témoigne lui aussi des ambitions des organisateurs, qui planchent sur cette grande fête depuis plus de 6 mois. Plusieurs temps forts ont ponctué la soirée, à laquelle ont assisté, en plus de Madame Nguyen Binh, Son Excellence Monsieur Ngan Phirun, gouverneur adjoint de la ville de Siem Reap. Lors de son discours, ce dernier a tenu à souligner l’importance des liens qui unissent la ville à la France.

New Cambodian Artists


De la danse et de la mode

Ponctuée de spectacles divers et destinée à séduire toute la famille, cette Semaine Française a débuté avec la performance de trois danseuses issues du collectif New Cambodian Artists, accompagnées au violoncelle par la talentueuse Cécile Lacharme.

New Cambodian Artists et et la talentueuse Cécile Lacharme


Un grand défilé de mode, placé sous le signe du sport, illustrant la créativité de 12 designers de Siem Reap, mais aussi de Phnom Penh, a constitué le bouquet final de cette première journée qui aura attiré de très nombreux spectateurs et qui laissait augurer de beaux moments à venir.

Un grand défilé de mode, placé sous le signe du sport


Ce 8 mars, la Journée internationale de la Femme a été célébrée par la diffusion de la pièce « Cambodge me voici » ainsi que par un débat réunissant des personnalités féminines majeures de la société civile.

Défilé de mode


Défilé de mode


Le hall d’exposition du Raffles accueillait quand à lui les œuvres candidates au grand concours d’artisanat d’art, pour lesquelles le public eétait invité à remettre son vote.

Défilé de mode


Défilé de mode


2 500 visiteurs s’étaient déplacés l’année dernière, et plus de 4 000 étaient attendus sur le village français


Texte et photographies par Rémi Abad

APAC_FR_807X123_SERIES.gif

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône