top of page
Ancre 1

SEA Games : Résultats mitigés pour les sports traditionnels, mais fierté nationale au rendez-vous

Alors que les 32e Jeux de l'Asie du Sud-Est se poursuivent au Cambodge, deux des sports traditionnels du Royaume ont été présentés pour la première fois dans l'histoire. L'inclusion du Lbokator, le plus ancien des arts martiaux cambodgiens, et de l'ouk chaktrang, ou échecs khmers, symbolise la confiance du Cambodge moderne.

Kim Tith Sovatanak a remporté une médaille d'or en Kun Lbokator lors des 32e Jeux de la SEA le 4 mai. Photo Hong Menea
Kim Tith Sovatanak a remporté une médaille d'or en Kun Lbokator lors des 32e Jeux de la SEA le 4 mai. Photo Hong Menea

L’équipe de Lbokator a assuré sa place en tant que représentante d’une nation fière, en remportant huit médailles d’or et en dominant la compétition.

Domination

Le premier jour de la compétition, le 4 mai, l’équipe a émerveillé ses supporters en remportant quatre médailles d’or. Pendant le reste de la compétition, ils en ont gagné quatre autres, terminant l'épreuve de Lbokator avec huit médailles d’or, sept d’argent et trois de bronze.

Alors qu’ils prenaient conscience de ce qu’ils avaient accompli, les membres de l’équipe étaient émus aux larmes par leur exploit. Leurs années de dur labeur ont porté leurs fruits et ils ont gagné l’honneur et la gloire pour le Royaume.

« Cette médaille d’or représente bien plus que ce que je peux dire. C’est la première fois que le Lbokator est disputé aux SEA Games, et je suis incroyablement fier de l’avoir gagnée pour la nation, et sur le sol national », a déclaré le médaillé d’or Ponleu Pichmorakot.

« Notre sport est une source de fierté pour le Royaume, et notre succès nous a donné encore plus de motivation. Nous sommes déterminés à faire connaître le Lbokator. Nous voulons que les gens en parlent en Europe et dans le reste du monde », a-t-il ajouté.

Cinq autres pays ont participé au concours Lbokator, démontrant ainsi son attrait régional. Le Vietnam est arrivé en deuxième position derrière le Cambodge, avec six médailles d’or et trois de bronze. L’Indonésie a pris la troisième place, avec trois médailles d’or, cinq d’argent et douze de bronze, tandis que les Philippines ont pris la quatrième place, avec deux médailles d’or, six d’argent et huit de bronze.

Le Myanmar a pris la cinquième place avec une médaille d’or, deux d’argent et six de bronze. Le Laos s’est retrouvé en bas du tableau, avec une médaille d’or, une d’argent et dix de bronze.

Échecs

L’équipe ouk chaktrang, quant à elle, a connu moins de succès que ses homologues de Lbokator, terminant à la troisième place du tableau des médailles. La Thaïlande arrive en tête avec quatre médailles d’or et une de bronze, tandis que le Vietnam se classe second avec deux médailles d’or, une d’argent et sept de bronze.

L’équipe ouk chaktrang, quant à elle, a connu moins de succès que ses homologues de Lbokator
L’équipe ouk chaktrang, quant à elle, a connu moins de succès que ses homologues de Lbokator

Les joueurs d’échecs cambodgiens ont remporté une médaille d’or, quatre d’argent et une de bronze, devançant les Philippines, qui ont obtenu deux médailles d’argent et trois de bronze, et le Myanmar, qui a remporté deux médailles de bronze.

« J’étais très enthousiaste à l’idée de remporter l’or, car c’est un jeu que j’aime depuis que je suis enfant. Je rêvais d’accomplir quelque chose sur la scène mondiale », a déclaré Sok Lim Heng, médaillé d’or en simple masculin catégorie cinq minutes.

« J’ai toujours rêvé d’accomplir quelque chose qui montrerait au monde ce dont le Cambodge est capable, et maintenant je l’ai fait. L’inclusion de notre forme traditionnelle d’échecs et ma médaille d’or ont rehaussé l’image du Royaume », a-t-il ajouté.

Le ministre de la Défense nationale S.E. Tea Banh, qui dirige également le comité d’organisation (CAMSOC), a déclaré lors de la cérémonie de clôture du tournoi d’échecs khmer, le 9 mai, que l’ouk chaktrang avait été inclus dans la charte des Jeux, tout comme le lbokator et le kun khmer. Cela signifie que ces trois événements pourront être proposés lors des prochains jeux.

« Il était très important de promouvoir l’ouk chaktrang, car c’est la première fois que le Royaume accueille les Jeux. Grâce à son intégration, le Conseil des jeux a inclus ce sport dans la Charte de la Fédération des SEA Games. C’est une fierté que les échecs cambodgiens aient été officiellement déclarés sport régional », a-t-il ajouté.

Chhorn Norn avec notre partenaire The Phnom Penh Post

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page