Sar Kheng : « Visite du président Biden, l'occasion de renforcer les relations avec les États-Unis »

Le ministre de l'Intérieur Sar Kheng a déclaré qu'il considérait la présence du président américain Joe Biden au prochain sommet de l'ASEAN comme une opportunité pour le Cambodge d'accroître la coopération avec les États-Unis.

Le ministre de l'Intérieur Sar Kheng lors de la visite de l'ambassadeur américain W. Patrick Murphy le 4 novembre. Photo Facebook
Le ministre de l'Intérieur S.E. Sar Kheng lors de la visite de l'ambassadeur américain W. Patrick Murphy le 4 novembre. Photo Facebook

Le ministre de l’Intérieur a formulé ces remarques lors d’une réunion avec l’ambassadeur américain au Cambodge, W Patrick Murphy, vendredi dernier. S.E. Sar Kheng a rappelé que dans les prochains jours, le Royaume accueillera un grand nombre de dirigeants internationaux qui participeront au sommet organisé par le Cambodge, dont Joe Biden :

« Nous considérons que la présence du président n’est pas seulement précieuse pour le renforcement des relations entre le Cambodge et l’ASEAN, mais qu’elle constitue aussi une opportunité pour renforcer les relations et la coopération entre les États-Unis et le Cambodge », indique le communiqué de presse du ministère de l’Intérieur.

M. Murphy a renouvelé ses félicitations au Cambodge pour sa présidence de l’ASEAN et déclaré qu’il était « impatient d’assister au sommet, qui constituera une étape importante pour le Royaume, dans un avenir proche ».

M. Murphy a également remercié les autorités cambodgiennes et les institutions concernées pour avoir facilité les diverses demandes formulées par la délégation américaine pour leur visite au Cambodge afin d’assister au sommet.

Le président américain Joe Biden se rendra au Cambodge les 12 et 13 novembre pour participer au sommet annuel États-Unis-ANASE et au sommet de l'Asie de l'Est, qui se tiendront à Phnom Penh. Un communiqué de presse de la Maison Blanche du 28 octobre indiquait qu'au Cambodge, le président Biden réaffirmera « l'engagement durable des États-Unis envers l'Asie du Sud-Est et cherchera à s'appuyer sur le succès du sommet spécial historique US-ASEAN à Washington ».

Selon la Maison Balcnhe, ce sommet soulignera l'importance de la coopération entre les États-Unis et les pays de la communauté pour assurer la sécurité et la prospérité dans la région, ainsi que le bien-être de notre milliard d'habitants réunis ».

Le président Biden se rendra d'abord en Égypte le 11 novembre, où il assistera à la 27e conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP27) à Sharm el-Sheikh. Après le Cambodge, il se rendra en Indonésie du 13 au 16 novembre, où il assistera au sommet des dirigeants du G20 à Ali.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône