Santé & Transports : Levée des restrictions de voyage pour six pays dont la France

En mars dernier, le Cambodge avait interdit temporairement l’entrée aux voyageurs de six pays tels que les États-Unis, l’Allemagne, l’Italie, la France, l’Espagne et l’Iran.

Le gouvernement a annoncé aujourd’hui la levée de l’interdiction de voyager pour les visiteurs originaires de six pays. Toutefois, ces voyageurs devront présenter des certificats sanitaires délivrés par leur pays d’origine pour confirmer qu’ils ne sont pas infectés par le coronavirus.

Une déclaration signée par le ministre de la Santé S.E. Mam Bun Heng annonce que le Premier ministre Hun Sen a approuvé une demande faite par les ministères de la Santé et des Affaires étrangères de lever ces interdictions de voyager.

« Le gouvernement royal lève l’interdiction d’entrer dans le pays pour les étrangers en provenance d’Iran, d’Italie, d’Allemagne, d’Espagne, de France et des États-Unis », indique le communiqué

Le ministre de la Santé a précisé que les Cambodgiens et les étrangers entrant dans le Royaume ont besoin de certificats sanitaires datant de moins de 72 heures pour confirmer qu’ils ne sont pas porteurs du COVID-19. Aussi, les entrants devront justifier d’une assurance maladie avec une couverture égale ou supérieure à 50 000 dollars US pendant leur séjour au Cambodge.

Les exigences relatives au certificat de santé et à l’assurance ne s’appliquent pas aux étrangers titulaires d’un visa diplomatique (visa A) ou d’un visa officiel (Visa B) du Cambodge.

Cette levée d'interdiction de voyager est soumise à quelques conditions. Il faut bénéficier d'un visa multi-entrées, le cas échéant, il faudra faire une demande de visa depuis le pays d'origine, consulat ou ambassade du Cambodge, car aucun visa ne sera délivré à l'arrivée.

« Tous les passagers, Cambodgiens et étrangers entrant dans le royaume Cambodge doivent être envoyés dans des centres d’attente pour des tests et attendre ensuite les résultats. Si un cas est déclaré, ceux qui ont voyagé avec la personne infectée seront placés en quarantaine pendant deux semaines », conclut le communiqué.

APAC_FR_807X123_SERIES.gif

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône