Santé & Société : Le taux de pauvreté au Cambodge passe à 17 % en raison de la pandémie

Le taux de pauvreté dans le Royaume a augmenté de 4 % en six ans pour atteindre 17 % sur la période 2019-2020, en grande partie à cause de la crise mondiale du Covid-19, révèle un responsable du ministère de la Planification.

Une Cambodgienne tire son chariot rempli de matériaux recyclables  à Phnom Penh. Photo Christophe Gargiulo
Une Cambodgienne tire son chariot rempli de matériaux recyclables à Phnom Penh. Photo Christophe Gargiulo

Le secrétaire d’État du ministère, Tuon Thavoreak, a partagé ces conclusions lors du lancement de la politique démographique nationale 2016-2030 à l’hôtel de ville de la province de Siem Reap, le 19 avril.

M. Thavoreak précise dans ses commentaires que le taux de pauvreté du Cambodge a considérablement baissé — de 47 % en 2007 à 22 % en 2009 — et a continué à décroître pour atteindre 13 % en 2014, permettant au Cambodge de devenir un pays à revenu moyen en 2015.

« Cependant, une enquête socio-économique sur les données de 2019-2020 révèle que le taux de pauvreté a augmenté à 17,8 %, ce qui est largement dû à l’augmentation de la pauvreté en raison de l’épidémie mondiale de Covid-19 », déplore le secrétaire d’État.

Le gouvernement a annoncé qu’il avait encouragé la mise en œuvre de la politique démographique nationale de plusieurs manières, notamment en sensibilisant les parties prenantes à « la vision, à la stratégie, au plan politique national et aux objectifs de développement durable du gouvernement ».

M. Thavoreak a ajouté que le développement du capital humain constituait également un facteur important et la clé de l’expansion de l’économie et du développement dans « tous les domaines ». Selon lui, l’investissement dans l’éducation, la santé et le bien-être — en mettant l’accent sur les jeunes et les femmes — pourra aider le Cambodge à accroître sa compétitivité sur la scène internationale.

Yong Kim Eng, président de l’ONG People's Centre for Development and Peace (PDP), a déclaré que le « problème indiscutable » conduisant à l’augmentation du taux de pauvreté au Cambodge était le Covid-19 qui a vu des restrictions appliquées par la communauté internationale — en particulier l’Europe — aux secteurs du textile et de l’agriculture du Royaume. Pour lui, il s'agit d’un facteur ayant largement contribué à l’augmentation de la pauvreté.

« Dans le même temps, nous constatons que le taux d’inflation des produits de base est si élevé qu’il permet aux personnes vivant près du seuil de pauvreté de tomber plus facilement dans la pauvreté », précise-t-il.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône