forum 1.jpg
forum 2.jpg

Santé : Rappel des règles pour les écoles alors qu'Omicron se propage

Face à la recrudescence des cas d'Omicron ces derniers jours, le ministre de l'Éducation, de la Jeunesse et des Sports, S.E. Hang Chuon Naron, a demandé aux établissements d'enseignement et aux écoles situés dans des zones à haut risque de se préparer à aménager les horaires et les postes en conséquence .

S.E. Hang Chuon Naron, a demandé aux établissements d'enseignement et aux écoles situés dans des zones à haut risque de se préparer à aménager les horaires
S.E. Hang Chuon Naron, a demandé aux établissements d'enseignement et aux écoles situés dans des zones à haut risque de se préparer à aménager les horaires

Il est aussi conseillé aux écoles situées dans les zones à haut risque de préparer des cours en ligne pour les élèves qui ne peuvent pas assister aux cours en personne. S.E. Chuon Naron a donné ces instructions dans un avis publié le 10 février concernant « la mise en œuvre de la procédure opérationnelle standard (POS) sur la santé et la sécurité pour les établissements d'enseignement ». Il a appelé à plus de vigilance et au respect des mesures sanitaires.

« Chaque établissement doit contrôler la santé des étudiants, des enseignants et du personnel avant leur entrée. Les écoles doivent être nettoyées et désinfectées », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que les grands rassemblements n’étaient pas autorisés tandis que le nombre d'étudiants et d'enseignants doit être limité à un niveau contrôlable.

« Au cas où le virus se propagerait dans un établissement d'enseignement, celui-ci doit être fermé temporairement et passer en ligne », a ajouté le ministre.

Il a également annoncé que les autorités compétentes et la direction des écoles devaient veiller à ce que les lieux de vente de nourriture et de snacks dans l'enceinte de l'école et dans ses environs ne soient pas bondés. Il est aussi conseillé aux invités qui viennent visiter une école ou un établissement d'enseignement de rester à l'extérieur de la salle de classe ou de maintenir une distance physique sûre. Les écoles ne sont pas autorisées à organiser un voyage d'étude dans les zones à haut risque, a-t-il ajouté.

Le 12 février, le ministère de la Santé a signalé 300 nouveaux cas de Covid-19, dont cinq ont été importés et tous ont été confirmés comme étant la variante Omicron.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône